Chez petit-Guy

6 février 2021

Samedi

Vous pouvez lire et laisser des commentaires au bas de cette page sur comments

DSC03263

53d37912

Bonjour à tous bon samedi mini tempête hier journée de fou j’ai fini par rencontrer mon lit hier youpi. Plein de choses incendie arrestations et j’en passe. Voilà je dois reprendre la route on se reparle merci de votre visite à plus  tard bye!

Carnaval de Québec 2021

Météo Médias

soleil

Cliquez le soleil

age

amourc

 Cliquez Ici Aire De Jeux

framearbre

peupliers

 Journée Mondiale

Tueurs en série

Chutes drôles

DE MOI

France

  LYON & RÉGION

Une rame de tram déraille près de Lyon : 4 blessés légers

Une rame de tram déraille près de Lyon : 4 blessés légers

La rame de tramway a déraillé – DRL’accident a eu lieu ce jeudi matin à la station Porte des Alpes à Saint-Priest.

Une rame de tram de la ligne T2 a déraillé aux alentours de 6h30 sur le Cours du Professeur Jean Bernard faisant quatre blessés légers parmi les voyageurs. On ignore pour le moment les circonstances de l’accident mais aucun autre véhicule n’est impliqué. Les stations entre Les Alizés et Saint-Priest Bel-Air ne sont plus desservies dans les deux sens de circulation. Des bus relais sont mis en place de l’Hôtel de Ville de Bron à Saint-Priest Bel-Air. Selon les TCL, la reprise de la circulation normale est estimée à 19h. Des travaux de maintenance vont être effectués dans la journée afin de soulever la rame ; une opération qui prendra plusieurs heures.

Près de Lyon : les traces ADN d’un mineur relevées sur des projectiles lancés contre un bus 

Près de Lyon : les traces ADN d'un mineur relevées sur des projectiles lancés contre un bus 

Le 3 octobre dernier, des violences urbaines avaient éclaté dans la banlieue de Lyon, à Rillieux-la-Pape. 

Vers 21h30, un bus avait notamment été fortement dégradé par de nombreux jets de pierre au niveau de l’avenue du Général Leclerc. Durant leurs investigations, les policiers avaient relevé des traces ADN sur des projectiles utilisés par les émeutiers. Sur l’un d’eux, retrouvé dans le véhicule visé, les traces d’un mineur de la commune.

Ce dernier, âgé de 17 ans, a été interpellé à son domicile, à 6h du matin tapantes. Entendu en garde à vue, il a nié les faits. Il sera malgré tout présenté à la justice ce jeudi.

The Weeknd en concert à Lyon… en 2022 !

The Weeknd en concert à Lyon… en 2022 !L’artiste canadien se produira bientôt sur la scène de la Halle Tony Garnier.

C’est une bonne surprise pour les fans de l’interprète de « Save Your Tears » et « In Your Eyes » : The Weeknd passera par Lyon. Celui qui est attendu à la mi-temps du Superbowl dans la nuit de dimanche à lundi a annoncé ce mercredi de nouvelles dates dans le cadre de sa tournée mondiale After Hours.

Cette dernière, qui ne devait passer que par l’Accor Arena de Paris en octobre prochain, a été reportée à 2022 mais avec de nouvelles dates, notamment à Bordeaux le 22 octobre, à Montpellier le 29 octobre et à la Halle Tony Garnier de Lyon le 12 novembre. La mise en vente est prévue le 8 février à 10h.

Réunion publique sur la piétonnisation de la Confluence : des élus écologistes convaincus mais peu convaincants

Réunion publique sur la piétonnisation de la Confluence : des élus écologistes convaincus mais peu convaincantsLunaire. C’est ce qui définit le mieux la réunion publique organisée en visioconférence ce mercredi soir sur le projet de piétonnisation du cours Charlemagne dans le 2e arrondissement de Lyon au printemps.

« Des problèmes techniques » ont d’abord empêché plus de 100 participants à assister à l’évènement. En réalité, la SPL Lyon-Confluence n’avait pas anticipé que l’application Zoom restreigne automatiquement la jauge à ce nombre, au-delà il fallait payer.

Cet incident a en tout cas permis à Pierre Oliver, resté à quai derrière son ordinateur, d’enfourcher sa trottinette pour rejoindre les élus de la Ville et de la Métropole de Lyon pour siéger à leurs côtés. Le maire LR du 2e arrondissement allait jouer les trouble-fête, occasionnant des grands moments de gêne chez les animateurs du débat. Ou plutôt de l’absence de débat.

Car la plupart des participants l’ont remarqué : les questions « gênantes » ou du moins remettant en question le choix de piétonniser ou l’absence de concertation, n’ont été que rarement évoquées alors qu’elles fleurissaient sur le tchat.
Par contre, les questions sur la réouverture de la voûte Ouest de Perrache, très attendue par les cyclistes, sur l’accessibilité PMR du quartier ou sur le parking de Confluence « aspirateur à voitures », sur la plantation d’arbres sur la route et sur la possibilité de faire pousser de l’herbe sur l’esplanade François-Mitterrand avaient largement les faveurs des vice-présidents et adjoints Fabien Bagnon (Voirie), Valentin Lungenstrass (Mobilité), Laurence Boffet (Participation) et Chloë Vidal (Démocratie locale).

Quel impact cette piétonnisation du cours Charlemagne de la rue Montrochet au quai Antoine Riboud (au niveau de l’Hôtel de Région et du centre commercial Confluence donc) aura-t-elle sur la circulation automobile quai Perrache ? Valentin Lungenstrass se contentait d’expliquer les axes qu’il faudra emprunter.

Aux questions très politiques et orientées de Pierre Oliver, pas plus de réponses étaient apportées par les représentants de la majorité. Le maire du 2e demandait à Chloë Vidal comment avait été menée la concertation des salariés de la Confluence actuellement en télétravail. Gros moment de malaise. « Donc ce sont les militants écologistes qui vous ont répondu ? », osait l’élu LR. « On dérive un peu« , coupait court Fabien Bagnon, qui répétait plusieurs fois qu’il ne voulait pas d’un débat politique ce mercredi soir. Comme lorsque Pierre Oliver le questionnait sur ce qui sera fait pour empêcher les rodéos sur le futur cours Charlemagne piétonnisé. Silence.

Dans le tchat, la colère montait. « Si c’est pour ne pas répondre aux questions préoccupantes, à quoi cela sert d’organiser une visioconférence? », se demandait un participant. « Franchement pourquoi on répond à des questions sur Uber et des poubelles mais pas aux questions essentielles ? C’est un sketch , non ?« , poursuivait un autre. « Est-ce qu’on est à une réunion de présentation aux habitants ou une réunion de l’association La Ville à Vélo, franchement c’est bizarre cette présentation », concluait un troisième.

Place au calendrier du projet de piétonnisation. Une seconde réunion publique aura lieu en mars pour la « présentation du projet d’aménagement transitoire et des phases détaillées de concertation/évaluation ». C’est d’ailleurs le mois prochain que la coupure du cours Charlemagne sera effective. En avril-juin, des ateliers thématiques sur le périmètre d’expérimentation, des murs d’expression et une observation participante seront mis en place. En juin 2021 sera menée une enquête de terrain auprès des habitants, salariés et visiteurs. Enfin, la Métropole prévoit une dernière réunion publique en septembre pour faire le bilan de cette expérimentation. On saura alors si elle est maintenue ou abandonnée.
« On va vivre cette expérimentation ensemble. C’est une véritable opportunité« , se félicitait Fabien Bagnon en clôture de la réunion. Au regard des premières réactions, il faudra probablement attendre que les habitués du quartier jugent directement sur pièce pour être enfin convaincus. Ou pas.

Le tueur présumé de DRH sera interné au Vinatier

Le tueur présumé de DRH sera interné au Vinatier près de Lyon

Il devrait arriver dans la nuit de mercredi à jeudi à Bron.

Gabriel Fortin, l’homme mis en examen pour les assassinats de la conseillère Pôle Emploi et de la DRH dans la Drôme et l’Ardèche, sera interné au Vinatier, dans l’Unité hospitalière. Ce transfèrement révélé par le Dauphiné Libéré fait suite à une décision préfectorale. Jusqu’à présent, le quadragénaire sans emploi était incarcéré à Montéléger au centre hospitalier Drôme-Vivarais.

Si Gabriel Fortin est détenu dans une telle structure, c’est parce que des lettres dans lesquelles il indiquait vouloir se suicider avaient été retrouvées à son domicile après sa virée macabre.

Un homme sauvé de la noyade près de Lyon
Les sapeurs-pompiers ont été appelés ce mercredi en fin d’après-midi pour intervenir sur la Saône.
Les secouristes se sont rendus vers 18h30 vers Collonges-au-Mont-d’Or pour récupérer un homme tombé à l’eau. Les pompiers ont mis une dizaine de minutes, seulement, pour récupérer l’individu. Selon nos informations, il est sain et sauf.
Les circonstances de sa chute dans la Saône ne sont pas encore connues.
 

Lyon : lors d’un violent car jacking, le mineur oublie un couteau dans la voiture

En janvier 2019, un automobiliste a fait une mauvaise rencontre dans le 3e arrondissement de Lyon.
Au niveau du boulevard Vivier Merle, vers 21h30, trois individus armés d’un couteau avaient extrait de force l’homme de sa voiture. La victime avait aussi été aspergée de gaz lacrymogène et dépossédée de son téléphone portable. Mais les trois malfaiteurs n’avaient pas réussi à démarrer le véhicule et avaient fui en abandonnant sur place l’arme blanche.
Sur ce couteau, des traces ADN avaient été relevées par les policiers. Un individu âgé de 15 ans a ainsi été identifié par les enquêteurs. Le jeune homme a été extrait ce mardi de la maison d’arrêt de Bonneville, en Haute-Savoie, où il purgeait une autre peine. Placé en garde à vue, il a reconnu les faits.
Par ailleurs, ses deux complices ont été également identifiés. Ces deux frères originaires de Villeurbanne ont été interpellés ce mercredi. L’un a reconnu sa participation au car jacking tandis que l’autre a nié. Les trois suspects seront présentés à la justice ce jeudi en vue d’une ouverture d’information judiciaire.

Deux trafiquants de drogue, originaires du Rhône, ont été placés en détention provisoire ce mardi.

Interpellés la semaine dernière, ils convoyaient 223 kg de cannabis depuis l’Espagne. Le go-fast a été intercepté dans le Gard. Les deux individus avaient été placés sous surveillance et étaient soupçonnés d’avoir déjà effectué plusieurs voyages pour alimenter plusieurs points de deal, dont certains à Lyon. Un complice, originaire de Savoie, a également été interpellé samedi et écroué.

FRANCE
MARSEILLE – Le maire ne veut plus du stade Vélodrome qui lui « coûte trop cher » !!!
 
SEBASTIEN arrête son train à deux mètres du jeune femme couchée sur la voie !
PARIS LA DÉFENSE – Une camionnette percute des piétons : 1 mort et 1 blessé !
ASSEMBLEE NATIONALE – Une députée traitée de poissonnière par un élu !
 
 
COVID-19
FRANCE – Jean Castex, ministre : Conférence de Presse
OUTRE MER – Reconfinement au moins pendant 3 semaines !
MONDE – Bilan de la pandémie.

moniquelyon

2018

CRUE DE LA SAONE

moniquelyon

2017

L’Opéra Garnier

Quelques vues de l’Opéra Garnier

4-P1220505

2-P1220503

3-P1220504

1-P1220501

la

2 Responses to “Samedi”

  1. 1
    Monique Says:

    Bonsoir,
    Le ciel est redevenu normal ce soir.
    Toutes les voitures recouvertes de sable.
    C’est rare mais cela arrive plus souvent à présent.
    J’ai tenu mes fenêtres fermées. Ce soir je peux les ouvrir.
    Pour Ti-Lolo, cela ne change rien.:-)

  2. 2
    Guy Says:

    Bien oui Monique spectacle impressionnant chez vous. Ici beau soleil mais le grand froid revient demain.

Leave a Reply

*

© 2022 Chez petit-Guy | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Doc.Vautour - Powered By Wordpress