Chez petit-Guy

21 janvier 2021

Jeudi

Vous pouvez lire et laisser des commentaires au bas de cette page sur comments

Gémenos

Bonjour à tous bon jeudi le froid n’est pas trop cinglant finalement on a déjà vu pire. Bon le bonhomme Trump est parti quel soulagement pour la planète vraiment un gâchis cette présidence rien de moins. OK je file le boulot m’attend on se reparle merci de votre visite à plus  tard bye!

dominiqueaalainl

cafeframe

cafe21

Météo Médias

soleil

Cliquez le soleil

age

amourc

framearbre

arbre12au24janviers

 Cliquez Ici Aire De Jeux

 Journée internationale des câlins

Bob Gratton

Le saviez-vous?

  • Un chat a 27 muscles dans chaque oreille.
  • Si vous vivez jusqu’a 80 ans, votre coeur battra environ 3 milliards de fois.
  • Vous partagez votre oreiller avec plus de 100 millions d’acariens.
  • Dans une vieille loi à Bellingham, Washington, il est illégal pour une femme de faire plus de trois pas en arrière en dansant.
  • Nos yeux ont toujours la même taille, de la naissance à la mort; par contre notre nez et nos oreilles ne cessent de croître.
  • La rue la plus étroite du monde est la Rue de l’Enfer qui se situe en France aux Sables d’Olonne. Elle mesure 40cm de large au sol et 46,5cm de large à 1m au-dessus du sol.
  • Le 6 minutes de M6 dure en réalité 10 minutes.
  • Vous êtes né avec 270 os, mais en grandissant, un adulte n’en a que 204. La différence vient de la fusion de petits os au niveau du crâne, de la colonne vertébrale et du bassin.
  • Le prénom le plus utilisé dans le monde est Mohammed.
  • Les terrains de golfs couvrent 4% de l’Amérique du Nord.

DSc088940

Simplet

Les 7 nains vont voir le Pape :

– Nous avons trois questions à vous poser, mais on préférerait que ce soit Simplet qui les pose. – Aucun problème, répond le Pape, je t’écoute Simplet. – Votre Sainteté, est-ce qu’au pôle Nord, il y a des bonnes soeurs ? – Oui Simplet, au pôle Nord il y a des bonnes soeurs. – Est-ce qu’au pôle Nord, il y a des bonnes soeurs noires ? – Oui Simplet, au pôle nord il y a des bonnes soeurs noires. – Votre Sainteté, est-ce qu’au pôle nord il y a des bonnes soeurs noires et naines ? – Ah non Simplet, il n’y a pas de bonnes soeurs noires et naines.

A ce moment-là, les 6 autres nains crient en choeur : – Simplet y s’est fait un pingouin ! Simplet y s’est fait un pingouin !

———————————–

C’est un type qui veut se lancer dans la réalisation de films pour le cinéma. Il a écrit un scénario à la Balzac, il se sent très sûr de lui, il va le présenter à Hollywood chez un gros producteur. Le gros producteur prend son bouquin et lui dit de revenir la semaine suivante. Ce qu’il fait. Lorsqu’ils se rencontrent à nouveau, le producteur lui dit : – J’ai deux nouvelles pour vous. Une bonne et une mauvaise. La bonne, c’est que Paramount a adoré votre scénario. La mauvaise c’est que Paramount, c’est mon chien !

——————–

Quelle est la différence entre un fou et une enveloppe ? Réponse : Aucune ils sont tous les deux timbrés…

————————————

Un gars va consulter son médecin : – Je suis très ennuyé, docteur, mon fils a couché avec une fille qui lui a transmis une vilaine maladie… – Je vois… Et bien qu’il vienne me voir, nous essaierons de soigner cela. – C’est que, il l’a à son tour refilé à la bonne. – Oh, oh…- Et la bonne me l’a transmise. – Ah, la, la ! Bon, faites-moi voir ça. – Mais ce n’est pas tout, docteur. Forcément, moi j’ai du la refiler à ma femme…Alors le médecin se met à hurler : – Mais alors, à cause de ce petit con, nous voilà tous contaminés…

Que font deux plantes qui se rencontrent ? Réponse : Elles vont boire un pot.

La belle et le Blues

moniquelyon

Ma galette du jour :

Avant et après cuisson

DSCN1612

DSCN1614

Placido Dominico

Jeanne Moreau

+ Christian Dior

+ Marie Trintignant

+ Benny Hill

+ Telly Savalas

Ne donne jamais un cadeau qui ne soit joliment emballé

MGR.MAURICE COUTURE

1926-2018

MGR.Maurice Couture

Paul Bocuse

1926-2018

Paul Bocuse

histoirepano

wol  Le 21 janvier Cliquez Ici

Concorde 1er vol

Concorde

  • Le 21 janvier 1976 premier vol régulier du Concorde il effectue ses deux premiers vols commerciaux. En février des vols commerciaux vers les États-Unis entrent aussi en service.

N.B. Je vous invite à visiter ma source d’infos soit le lien à droite du blogue Bilan Du Siècle.

1981

Présentation de la première partie de hockey disputée après l’agrandissement du Colisée de Québec Pour répondre aux exigences de la Ligue nationale de hockey (LNH), les Nordiques de Québec procèdent à l’agrandissement de leur Colisée. Grâce à une aide gouvernementale, le projet est mené à terme au cours de leur deuxième saison dans la LNH. La capacité du Colisée est alors portée à environ 15 000 sièges.

1965

Nomination de Mgr Jean-Marie Fortier comme évêque du diocèse de Gaspé Jean-Marie Fortier est nommé évêque du diocèse de Gaspé. Il demeurera en poste jusqu’au 20 avril 1968.

1948

Adoption par l’Assemblée législative du fleurdelisé comme drapeau officiel du Québec Proposée par le député indépendant René Chaloult, l’adoption d’un drapeau québécois est votée par l’Assemblée législative le 21 janvier 1948. L’après-midi même, le fleurdelisé flotte du haut de la tour du Parlement à Québec.

N.B. Je vous invite à visiter ma source d’infos soit le lien à droite du blogue Bilan Du Siècle.

France

  LYON & RÉGION
 
Crise du Covid-19 : Le Figaro se demande si GL Events (Lyon) ne va pas “changer de main”

Olivier Ginon – LyonMagEn 2020, GL Events a clairement été le colosse aux pieds d’argile à Lyon.
L’entreprise internationale basée à la Confluence a fait les frais d’une annulation totale et en cascade des évènements prévus l’an dernier, à cause de la crise sanitaire du Covid-19. GL Events aurait notamment dû participer activement à l’Euro de football et aux Jeux Olympiques de Tokyo.e Figaro se demande alors ce mardi si GL Events ne risquait pas « de changer de main (…) si la reprise devait trop attendre ».
Dans un portrait croisé de l’entreprise lyonnaise et de Comexposium (Salon de l’Agriculture, Foire de Paris…), nos confrères estiment que les pertes et les créances exposent les deux groupes aux tentatives de rachat, notamment de la part de fonds étrangers. En précisant que le second nommé présente davantage de risques de flancher.
Olivier Ginon, président de GL Events, tempère toutefois les craintes du Figaro en martelant disposer de 370 millions de cash et que les activités de son entreprise devraient reprendre tambour battant l’été prochain.

Lyon : les élus écologistes veulent voir fermer la centrale du Bugey avant 2024

image.png

Le territoire de la Ville et de la Métropole de Lyon ne leur suffit plus.
Les élus écologistes s’attaquent désormais à l’Ain et à la centrale nucléaire du Bugey. Dans un communiqué commun, Sylvain Godinot, adjoint au maire de Lyon, et les deux vice-présidents de la Métropole Pierre Athanaze et Philippe Guelpa-Bonaro, ainsi que les présidents de groupes demandent à l’Autorité de Sûreté Nucléaire de « refuser la prolongation de 10 ans de l’activité de la centrale ».
Selon eux, la priorité doit être de « protéger les habitants de la métropole de Lyon » des risques d’incidents à la « plus ancienne centrale en activité en France ».
« Nous mettrons tout ce qui en notre pouvoir pour accompagner et faciliter les reconversions des travailleurs, des territoires, des industries de l’ère des énergies fossiles à l’ère de la résilience et de la prospérité soutenable. Le bassin d’emploi de la Plaine de l’Ain a par exemple un potentiel à exploiter sur la production de panneaux solaires, le biogaz, la construction bois, l’agroécologie, l’éco-tourisme ou encore la recherche et développement en matériaux biosourcés », concluent les élus verts, qui estiment que le Bugey doit être fermé avant 2024 « pour une région résiliente et solidaire ».

La Métropole de Lyon rend ses loges à l’OL et au LOU

image.png
C’est un geste fort, qui était évidemment attendu de la part des écologistes.
La Métropole de Lyon ne reprendra pas de loges au Groupama Stadium pour suivre les matchs de l’Olympique Lyonnais et au Matmut Stadium de Gerland pour ceux du LOU Rugby. Selon le Progrès, cela permettra d’économiser 500 000 euros par an, que la collectivité compte réinvestir dans le sport moins professionnel.
La Métropole écologiste présidée par Bruno Bernard renoncera aussi à l’avenir à acheter des espaces publicitaires pour l’ASVEL.
Fini donc le temps des petits fours pour les élus métropolitains, certains avaient, par le passé, fait de la loge de la Métropole leur QG le week-end.
En 2017, la liste des invités de la loge au Groupama Stadium avait été révélée. On apprenait ainsi que le 27 novembre 2016, à l’occasion du match qui opposait l’OL et le PSG, David Kimelfeld, alors premier vice-président en charge de l’économie, avait convié les cadres de quelques sociétés importantes : Safran, Adecco, Michelin, Vinci, Engie, Thales, Valrhona, etc. Dans sa grande générosité, la Métropole avait même invité un représentant du groupe que préside Norbert Dentressangle.
Les rencontres internationales étaient également l’occasion de caresser dans le sens du ballon les interlocuteurs habituels de la Métropole. Le 23 février 2017 (OL/AZ Alkmaar), c’est la vice-présidente aux affaires internationales de l’époque Karine Dognin-Sauze qui était de service pour accueillir tout un tas de responsables économiques implantés dans l’agglo et qui travaillent à l’international.
Pour terminer, on notera que la palme de l’assiduité (il a assisté à une quinzaine de matches) revenait au maire de Chassieu, Jean-Jacques Selles. Rien d’anormal toutefois quand on sait qu’il était justement conseiller délégué au sport à la Métropole.
Diffamation : Mediapart et Edwy Plenel jugés à Lyon ce mardi

image.png

Edwy Plenel – DR

Ce mardi, le tribunal judiciaire de Lyon doit statuer sur une affaire de diffamation présumée.
Le 9 janvier dernier, Mediapart annonçait que l’enquête visant l’ex-procureure du Parquet national financier Eliane Houlette avait été classée sans suite. Et nos confrères de rappeler les faits initialement reprochés à l’intéressée, à savoir « violation du secret de l’instruction et trafic d’influence ».
Lors d’écoutes téléphoniques réalisées en 2019 dans le cadre d’une enquête sur d’éventuels emplois fictifs à la mairie de Marseille, le nom d’Eliane Houlette avait été prononcé par un avocat. Me Jean-Jacques Campana affirmait dans sa conversation être ami avec celle qui gérait le PNF, et que cette dernière lui avait obtenu des informations sur les enquêtes en cours sur la mairie de Marseille.
Pour avoir republié leur enquête, les journalistes de Mediapart se sont retrouvés dans le viseur d’Eliane Houlette. Elle leur a fait parvenir un droit de réponse dans lequel elle leur annonce avoir « engagé une action en diffamation » que le tribunal judiciaire de Lyon étudiera ce mardi. Directeur de la publication de Mediapart, Edwy Plenel est donc en première ligne.
« Le tribunal appréciera votre bonne ou mauvaise foi dans la rédaction de votre article mais ce qui m’importe, c’est que soit jugé la véracité ou le caractère diffamatoire des accusations que vous avez portées contre moi », concluait Eliane Houlette.

MEDIAPART – L’affaire Karachi expliquée en quelques minutes
Elections municipales : des comptes de campagne rejetés dans le Rhône ce mardi ?
Le tribunal administratif de Lyon se penche sur de nombreuses élections municipales et métropolitaines ce mardi.
Ainsi, l’annulation des seconds tours des élections de Givors, Meyzieu, Vaulx-en-Velin et de la circonscription Rhône Amont est réclamée par certains candidats malheureux
Outre ces recours qui ont assez peu de chances d’aboutir, on retrouvera sur le bureau des juges administratifs des requêtes de la commission nationale des comptes de campagne. Certains candidats, dont aucun n’avait été qualifié pour le second tour en mars dernier, se sont retrouvés dans son viseur.
Il s’agit de Razika Dali, candidate à Givors (4,13% des voix), de Laetitia Peyraud, candidate à Meyzieu (1,05% des voix) qui n’avait pas déposé son compte de campagne et de Nadir Farah, candidat à Vaulx-en-Velin (2,93% des voix). Outre le rejet des comptes, le code électoral prévoit la possibilité de faire condamner le candidat, notamment à une peine d’inéligibilité.
Centre de vaccination de Gerland : “il aurait été anormal de voir des files d’attente dehors”
« Vous vous êtes fait vacciner ? Ça va ? Hé bien bravo ! ».
Au centre de vaccination du Palais des Sports de Gerland, Georgette, 91 ans, est venue accompagnée de sa fille pour recevoir sa première dose de vaccin anti-Covid-19 ce mardi midi. Et c’est sous l’œil de Grégory Doucet, le maire de Lyon, de Pascal Mailhos, le préfet du Rhône ou encore de Jean-Yves Grall, le directeur régional de l’ARS que la nonagénaire a effectué ce parcours médical.
Depuis vendredi, toutes les personnes de plus de 75 ans peuvent venir se faire vacciner à Lyon. Et devant le Palais des Sports de Gerland, il n’y a pas foule « preuve que la logistique est bonne », a affirmé Grégory Doucet. « Le fait que ce soit aéré, qu’il n’y ait pas de file d’attente, ça crée la confiance. Une trop longue file d’attente serait angoissante, anxiogène », a insisté le maire écologiste de Lyon.
« Ce qui aurait été anormal, ça aurait été de voir des longues files d’attente. Les gens ont pris rendez-vous, viennent à l’heure donnée. Il n’y a personne qui attend, et c’est signe d’une bonne organisation », a abondé Jean-Yves Grall, le directeur de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes.
Chaque semaine, 17 000 doses de vaccin environ sont administrées à Lyon, dont la plupart au vaccinodrome de Gerland, qui représente « l’équivalent de trois centres de vaccination classiques », a précisé le maire de Lyon. Mais ce rythme de croisière est justifié, selon Jean-Yves Grall : « C’est toute une logistique qui est liée à la caractéristique même du vaccin, qui est un vaccin qui a une chaîne de froid à tenir. Ca nous oblige à faire très attention, car au-delà de la température de moins 80 degrés nécessitant une décongélation, ce sont des flacons multi-doses qui sont difficiles à manier ».
Les vaccins, livrés tous les jours à Gerland, sont stockés dans des frigos fermés à clé, puis sortis au fur et à mesure de l’arrivée des patients. Ces derniers sont d’abord pris en charge dans une zone d’accueil où ils doivent remplir un questionnaire de santé. Puis une consultation médicale est réalisée si nécessaire. Vient le moment de la piqûre, « qui ne fait pas mal du tout », à en croire Georgette. Les personnes vaccinées doivent ensuite attendre une quinzaine de minutes dans une zone « post-vaccin », afin de surveiller les risques d’allergie, avant un ultime entretien, pour prendre rendez-vous pour la deuxième injection notamment. Un parcours qui dure une trentaine de minutes pour les 550 personnes convoquées chaque jour.
Trois jours après le début de la vaccination, tous les rendez-vous ont déjà été pris d’assaut. Plus aucun créneau n’est disponible à ce jour sur la plateforme Doctolib pour les premières injections. A ce stade, 8 000 personnes sont vaccinées chaque jour dans la région. L’objectif est d’atteindre les 110 000 vaccinations d’ici la fin du mois.
 
ASSE-OL : minée par les cas de Covid-19, Saint-Etienne demande le report du derby face à Lyon
Le club de Saint-Etienne vit des semaines difficiles à cause du Covid-19.
Lui-même positif, l’entraîneur Claude Puel a été obligé de bricoler dimanche dernier face à Strasbourg pour aligner une équipe potable.
Et les Stéphanois, 16e au classement à quelques jours du derby face à l’OL dans le chaudron, ne veulent pas réitérer l’expérience dimanche prochain. Claude Puel a donc révélé ce mardi en conférence de presse que son club avait demandé le report de la rencontre prévue contre Lyon.
« On espère pouvoir récupérer un effectif un peu plus normal afin d’avoir une certaine équité pour disputer nos matches », a toutefois précisé l’ancien coach de l’OL détesté par les supporters, se doutant bien que le report ne sera pas accepté.
« On est au cœur de la problématique de jouer à tout prix les matchs et de disputer le championnat dans ces conditions. Les instances avaient prévu de jouer cette saison pour trouver des solutions économiques. On se retrouve, à cause du règlement, sans aucune équité et en plus Mediapro s’est désisté sans avoir de rentrées d’argent pour les clubs. En revanche, on prend des risques. On a 18 cas positifs, c’est un cluster. Même si cela se stabilise, on verra avec les PCR, c’est une situation complètement dingue », a également exposé Claude Puel.
Lyon : racketté par une connaissance cagoulée et armée d’un couteau
Les faits remontent au 24 mars 2020.
Cette nuit-là, vers 1h du matin, un jeune homme avait quitté une soirée rue Godefroy dans le 6e arrondissement de Lyon malgré le confinement alors en vigueur. Mais le jeune fêtard avait été suivi par un homme porteur d’une cagoule et armé d’un couteau. L’agresseur avait menacé sa victime, lui demandant de lui remettre son téléphone portable ainsi que son code PIN.
Mais juste avant le début du racket, le malfaiteur avait retiré sa cagoule sur une partie du chemin. La victime avait pu ainsi voir qu’il s’agissait d’une vague connaissance.
Grâce aux investigations des enquêteurs de la DDSP du Rhône, ce mineur âgé de 17 ans a été identifié. Connu des services judiciaires, il est actuellement incarcéré à l’établissement pour mineurs de Meyzieu. Entendu en garde à vue, il a nié les faits. Il sera néanmoins présenté au parquet ce mardi en vue d’une mise en examen.
Par ailleurs, un receleur a également été interpellé dans cette affaire, soupçonné d’avoir récupéré le téléphone volé. Il a été laissé libre avec une convocation pour une ordonnance pénale délictuelle.
FRANCE
AFFAIRE LE TAN – Reiser passe enfin aux aveux.
=== Je ne crois pas à sa version !

moniquelyon

2017

Villeurbanne

Visite au marché de Noël de Villeurbanne en décembre

01-P1220085

05-P1220089

04-P1220088

03-P1220087

02-P1220086

jpc

2017

Santons d’Aubagne en Provence

DSC_0693

DSC_0659

DSC_0671

moniquelyon

2016

Paris Place de la République

Hommages aux disparus assassinés les 07 janvier et 13 novembre 2015

01-DSCN4781

02-DSCN4782

03-DSCN4783

04-DSCN4784

05-DSCN4785

moniquelyon

2016

Gémenos

P1020770

P1020752

P1020722

moniquelyon

Ciel de Paris

Souvenir

DSCN1617

la

3 Responses to “Jeudi”

  1. 1
    Monique Says:

    Bonjour,

    Gémenos, de bons souvenirs avec le groupe de Marseille.

    Le vent toujours sur le région. Il n’a pas cessé de souffler toute la nuit avec des rafales violentes.

    Trumph a dit : je reviendrai d’une manière ou d’une autre. Quel sale type. Heureusement, il n’y a pas eu de violence hier. Je suivais ça de près.

    Ti-Lolo a fait son petit tour et il est retourné dans sa cage. Il avait un petit creux…

    Bonne journée.

  2. 2
    admin Says:

    La grosse pourriture est parti bonne affaire ici très froid finalement.

Leave a Reply

*

© 2021 Chez petit-Guy | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Doc.Vautour - Powered By Wordpress