Chez petit-Guy

20 novembre 2020

Vendredi 324e jour de l’année

Vous pouvez lire et laisser des commentaires au bas de cette page sur comments

barres-botanique-39

guycig

Bonjour à tous bon vendredi courage aux valeureux travailleurs un peu de bonheur à l’horizon. Aujourd’hui c’est la fête à Joe Biden je ne sais pas si Trump va lui souhaiter bonne fête! Vite je dois filer merci de votre visite à plus tard bye!

coderougee

Cliquez le camion

Météo Médias

soleil

Cliquez le soleil

Prénom du jour

 Edmond

Journée Mondiale

age

amourc

 Cliquez l’image Aire De Jeux

framearbre

arbrenov1

Les Compagnons De La Chanson « Les trois cloches »

100 meilleures chansons Française

gramop

Cliquez le gramophone

Chiens savants

rideau6

(Archives)

Séquestration + Vol

Séquestration et vol rue Salaberry samedi haute-ville.

Vidéo cliquez ici

smilelou

Pourquoi le ciel est si haut ?
Pour que les oiseaux ne se cognent pas la tête.


Pourquoi est ce que Hulk a un beau jardin ?

Parce qu’il a la main verte


Pourquoi est-ce que les bières sont toujours stressées ?

Parce qu’elles ont la pression

Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d’ennuis te seront épargnés.

histoirepano

 Le 20 Novembre Cliquez Ici

Bo Derek

Joe Biden

Yoshiki

Robert Francis Kennedy+

disparus

Keith Michell

Club des petits amis

oldcat

cata

France

LYON ET RÉGION

“On va venir vous égorger fils de pute” : le PCF du Rhône a reçu une lettre de menace de mort

Raphaël Debû - LyonMag

Raphaël Debû – LyonMag

Les élus rhodaniens font de plus en plus l’objet de menaces.
Ce jeudi, c’est le Parti Communiste qui annonce avoir été ciblé. Une lettre de menace de mort a été réceptionnée à la fédération du Rhône. Selon Raphaël Debû, secrétaire départemental, on peut y lire : « Bande de bâtards, arrêtez de soutenir la racaille de Bron. On va venir vous égorger, fils de putes ! ». Une allusion à la polémique entre les communistes brondillants et le maire Jérémie Bréaud, ces derniers demandant à l’élu LR de stopper ses « provocations » afin de ne pas provoquer davantage de violences urbaines.
« Nous rappelons qu’il ne se passe plus une année sans que des locaux du PCF soient la cible de menaces ou de dégradations, dans le Rhône ou ailleurs, a réagi Raphaël Debû dans un communiqué de presse. Les auteurs de ces menaces doivent être poursuivis et condamnés. Les appels au lynchage de la gauche, des progressistes, des Arméniens, des enseignants, des journalistes ou de simples citoyens doivent cesser. Rien ne nous fera dévier d’un centimètre sur nos engagements, de nos convictions, nous serons toujours présents pour défendre les valeurs républicaines ». 

Jocteur appelé par Macron à Lyon : BFM-TV se fait taper sur les doigts pour son reportage trompeur

Capture d'écran - DR
Capture d’écran – DR
« BFM-TV n’a pas respecté le principe de déontologie concernant la vérification des sources ».
Pour le Conseil de déontologie journalistique et de médiation, nos confrères sont tombés dans le panneau le 2 mai dernier. Ils avaient consacré un reportage à Philippe Jocteur, célèbre boulanger de l’Ile-Barbe à Lyon, qui avait reçu un appel téléphonique d’Emmanuel Macron en plein confinement.
L’information avait également été relayée par LyonMag. A un détail près : nous avions précisé que Philippe Jocteur était un proche de Gérard Collomb, et qu’il s’était d’abord entretenu avec Jean-Marie Girier, ancien directeur de cabinet à la Métropole de Lyon et qui a fait son bonhomme de chemin grâce à ses liens avec le Président de la République, jusqu’à devenir plus jeune préfet de France cet été.
C’est donc parce que BFM-TV ne précisait pas ces liens entre le boulanger et le macronisme qu’un téléspectateur, Jean-François Magister, a saisi le CDJM. Ce dernier, comme l’a constaté OURS, a rendu un avis négatif quant au travail effectué par la chaîne d’informations en continu.
Selon le Conseil indépendant, « l’information présentée n’est pas replacée dans le contexte politique du moment : l’approche du second tour des élections municipales auquel Gérard Collomb est candidat » et « ce reportage voulait illustrer l’angle « le Président est proche des gens », alors qu’un travail sur les sources aurait plutôt conduit à l’angle « le boulanger est proche du Président ».
Un travail d’autant plus dommageable que BFM-TV dispose désormais d’une rédaction lyonnaise qui aurait pu les alerter sur le sujet, et éviter « de se prêter volens nolens à une opération de communication de la présidence de la République ».

Prolongement du métro B : le premier kilomètre creusé au sud de Lyon

Le chantier du prolongement du métro B - Lyonmag.com

Le chantier du prolongement du métro B – Lyonmag.com

Le chantier de prolongement du métro B avance à bon rythme.

Le premier kilomètre a été creusé par le tunnelier, qui a rempli près de la moitié de sa mission, annonce ce jeudi le Sytral. Fin 2023, la ligne B du métro reliera Oullins à Saint-Genis-Laval sur une distance de 2,4 km.

« Le tunnelier, qui a commencé son périple souterrain le 29 novembre dernier, a parcouru ses premiers 1000 mètres. Après avoir traversé la station Saint-Genis-Laval -Hôpitaux Lyon Sud début juillet, il s’apprête à franchir le puits de secours et de ventilation du Grand Revoyet avant de poursuivre son périple en direction de la future station Oullins Centre« , indique le Sytral. Depuis le début du creusement, ce sont 527 anneaux de voussoirs qui ont été posés et environ 160 000 tonnes de matériaux qui ont été excavés. Le creusement s’achèvera quelques semaines plus tard lorsque le tunnelier aura atteint le puits de sortie rue Orsel. 

Violences urbaines à Bron : cinq personnes interpellées à Bron, Décines et Marseille

Lyonmag.com

Lyonmag.com

Dix jours après les violences urbaines qui ont touché la commune de Bron, dans l’Est lyonnais, cinq personnes ont été interpellées à Bron, Décines et Marseille.
Ces cinq individus sont soupçonnés d’avoir participé à l’attaque de policiers, victimes de jets de projectiles et de tirs de mortier d’artifice. Les forces de l’ordre avaient été appelées alors qu’une voiture et une moto avaient été incendiées sous un poteau supportant des caméras de vidéosurveillance, dans le quartier de Terraillon.
Les cinq suspects, âgés de 15 à 27 ans, ont été placés en garde à vue. Les perquisitions réalisées à leur domicile ont permis la découverte des vêtements qu’ils portaient le soir des faits. Seul un des mineurs a reconnu sa participation aux violences urbaines.
Deux individus seront jugés en comparution immédiate ce jeudi. Les trois autres suspects, mineurs, seront eux présentés à un juge pour enfant en vue de leur mise en examen.

Affaire Fiona : Berkane Maklhouf demande sa remise en liberté
 
Fiona - DR

Fiona – DR

Berkane Maklhouf va-t-il comparaître libre au procès en appel de l’affaire Fiona ?
Le beau-père de la fillette, victime de coups mortel en 2013 et dont le corps n’a jamais été retrouvé, a déposé une demande de remise en liberté devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Lyon ce jeudi matin.
Selon France Bleu, l’ex-compagnon de Cécile Bourgeon, actuellement incarcéré à la prison de Villefranche-sur-Saône, sera fixé le 26 novembre prochain. Quatre jours plus tard débutera à Lyon le procès en appel du meurtre de la petite Fiona.
Pour rappel, l’arrêt de la cour d’appel du Puy-en-Velay, qui avait condamné Berkane Maklhouf et Cécile Bourgeon à 20 ans de prison, avait été cassé par la cour de cassation en février 2019. La mère de la fillette, qui avait purgé l’intégralité de sa peine prononcée en première instance, avait été libérée.

COVID – Auvergne-Rhône-Alpes “toujours très touchée” par l’épidémie 
Auvergne-Rhône-Alpes fait toujours partie des régions les plus touchées par l’épidémie de Covid-19 avec la Bourgogne-Franche-Comté.
Le bilan a été dressé ce jeudi soir lors d’un point presse organisé par le ministre de la Santé Olivier Véran.
829 personnes sont hospitalisées en réanimation dans la région où le taux d’incidence est deux fois supérieur à la moyenne nationale. En France, on constate néanmoins une baisse du taux de reproduction du virus « mais la charge sanitaire reste élevée dans les hôpitaux », a prévenu ce soir le ministre de la Santé Olivier Véran.
« Le taux d’incidence baisse mais reste très en-dessus du cap fixé par le président de la République, et notamment en Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgogne Franche-Comté », a de son côté indiqué Jérôme Salomon le directeur général de la Santé.
Lyon : 50 cyclistes verbalisés en seulement une heure, 1 interpellation
Qui a dit que Lyon était devenu un paradis pour les cyclistes circulant en toute impunité ?
Ces derniers sont soumis à des règles et la police, nationale et municipale, a fait une douloureuse piqûre de rappel ce mercredi après-midi. Placées devant la place Antonin-Poncet, non loin de l’Hôtel de Ville où travaille le plus célèbre des cyclistes lyonnais Grégory Doucet, les forces de l’ordre ont annoncé avoir verbalisé pas moins de 50 cyclistes en seulement une heure. Les personnes sur deux-roues ne respectaient pas les feux tricolores, circulaient sur les trottoirs ou encore ne possédaient pas de dispositifs lumineux. A noter une interpellation d’un cycliste pour refus d’obtempérer
« Le code de la route doit être respecté par l’ensemble des usagers : automobilistes, 2 roues motorisés, cyclistes, trottinettes et piétons. Nos policiers veillent », a commenté la préfecture du Rhône.
Lyon : il se fracture le tibia en prenant la fuite après des jets de mortiers sur des policiers
Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche dernier.
Des équipages de police étaient la cible de jets de mortiers par une dizaine d’individus au niveau de la rue Paul Bert et de la rue St Eusèbe dans le 3e arrondissement. Le groupe avait ériger une barricade constituée de panneaux de signalisation et de containers de poubelles.
C’est en tentant de prendre la fuite en escaladant un portail que l’un des individus était interpellé. Ce jeune homme de 19 ans venait de se fracturer le tibia. Placé en garde à vue à l’hôpital, il a nié les faits. Il sera présenté au parquet ce jeudi en vue de sa comparution immédiate.
CHASSIEU – il braque une prostituée, elle le frappe et il perd une dent qui permettra de l’identifier
Que s’est-il vraiment passé le 30 décembre 2018 à Chassieu ?
Ce soir-là, un homme entre dans la camionnette d’une prostituée stationnée rue du Progrès et malmène la femme âgée de 44 ans avant de la braquer avec une arme de poing. Il s’était servi du revolver pour donner deux coups de crosse au front de sa victime avant que cette dernière ne le repousse. Lors de leur lutte, l’individu perdait une dent et prenait la fuite.
La recherche ADN permettait d’identifier l’homme, un habitant du 8e arrondissement de Lyon âgé de 18 ans, mais les recherches étaient infructueuses pour l’interpeller.
C’est donc près de deux ans plus tard que la police l’a retrouvé. La DDSP du Rhône annonce l’avoir arrêté ce lundi soir sur le cours Charlemagne dans le 2e art.
Lors de sa garde à vue, il a nié les faits. Il a pourtant été formellement identifié par la prostituée.
L’origine de cette rixe reste donc un mystère qui sera peut-être éclairci lors de son passage devant le tribunal judiciaire en comparution immédiate ce jeudi.
Explosion d’une voiture dans l’Ain : quatre jeunes filles hospitalisées à Lyon
Quatre jeunes filles ont été héliportées à Lyon où elles ont été hospitalisées, après l’explosion d’une voiture dans laquelle elles se trouvaient.
Les faits se sont déroulés mercredi soir à Arbent, dans l’Ain. Une voiture a été soufflée par une explosion. Les quatre jeunes filles qui se trouvaient à l’intérieur, âgée de 16 à 25 ans, ont été blessées, et souffrent de brûlures au visage.
Selon les premiers éléments, l’explosion aurait été provoquée par des bombes aérosols, alors qu’une des victimes venait d’allumer une cigarette. L’enquête se poursuit.
FRANCE
AFFAIRE DAVAL 
MONT SAINT MARTIN – Un belge avoue le meurtre de son ex compagne portée disparue depuis lundi

2019

Par Marco

Humour Petit-Guy

Petit-Guy

la

4 Responses to “Vendredi 324e jour de l’année”

  1. 1
    Guy Says:

    Bonjour à tous bon vendredi du temps plus doux s’en vient youpi!

    J’ai changé de cell hier tout est ok mais beaucoup d’ajustement à apporter par exemple.

    Je repasse sous peu le temps m’a manqué.

  2. 2
    Monique Says:

    Bonjour,

    Les mini blagues sont des jeux de mots. Je vais les copier pour les petits enfants de Corinne, une amie.

    Froid ici avec un grand vent. Les feuilles sont énormément tombées au sol. Si cela continu, les parcs seront fermés. 10° ressenti 6°
    Il faut se méfier quand on voit du soleil; ce n’est pas toujours chaud ! J’avais mis une petite veste, c’était juste. Mais j’ai apprécié le frais sur le visage.

    Monsieur Giscard D’Estaing est malade :
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/val%C3%A9ry-giscard-d-estaing-hospitalis%C3%A9-son-%C3%A9tat-de-sant%C3%A9-inspire-l-inqui%C3%A9tude/ar-BB1b46Tw
    C’est sa deuxième hospitalisation.

    Deux amis sont morts du COVID-19 ces derniers jours. C’est difficile à supporter moralement, car ils auraient pu vivre encore sans cette cochonnerie.

  3. 3
    Guy Says:

    Allo Monique j’ai fait un saut quand j’ai vu la nouvelle sur Valéry Giscard d’Estaing j’étais très jeune quand il a été président je ne pensais pas qu’il vivait encore.

    En passant ma photo d’entrée sur le blogue j’ai la cigarette au bec, mais je ne fume pas pantoute je faisais le pitre!

  4. 4
    Monique Says:

    Il est très âgé Giscard.
    Je viens d’entendre qu’il est rentré chez lui.

    Il neige pas loin : https://www.facebook.com/EmissionLaPlaceDuVillage/videos/668435130532037/

Leave a Reply

*

© 2022 Chez petit-Guy | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Doc.Vautour - Powered By Wordpress