Chez petit-Guy

19 mai 2020

Mardi 138e jour de l’année 2020

Vous pouvez lire et laisser des commentaires au bas de cette page sur comments

frontdispo44

guymuerph

Salut les amis bon mardi je ne fais que vous dire bonjour je suis sur la route ce matin on se reparle merci de votre visite bonne journée à tous bye!

Décompte de l’été

Cliquez 

Bonne Fête Martin D.

cake

coderougee

Cliquez le camion

Météo Médias

soleil

Cliquez le soleil

Prénom du jour

 Yves

Journée Mondiale

age

amourc

 Cliquez Ici Aire De Jeux

framearbre

arbre15au24mais

beautjour

Cliquez la porte

Tendances 2020

NICOLAS PEYRAC

– Le vin me saoule

gramop
Cliquez le Jukebox chansons Québécoise

children2

Un petit garçon se perd dans les couloirs d’un centre de remise en forme et se retrouve dans le vestiaire des femmes.
Lorsqu’il est remarqué, toute la salle se met à crier, les femmes se dépêchant de se couvrir d’une serviette.

Le petit garçon regarde tout ça avec surprise puis demande :
« Qu’est-ce qui se passe ? Vous n’avez jamais vu un petit garçon avant ? »

drole19mai15

polijo

drole19mai13

Un monsieur est à l’hôpital avec la tête enveloppée d’un solide pansement. L’infirmière lui dit :

– Mon pauvre monsieur, votre femme doit vous manquer …

L’homme répond :

– D’habitude oui, mais cette fois-ci, elle ne m’a pas manqué


Philibert revient au bureau après 15 jours d’arrêt maladie.

– Alors tu vas mieux ?

– Oui et ça a été pour moi une expérience magnifique !

– La grippe, une expérience magnifique ?

– Oui, parce que j’ai compris à quel point ma femme m’aimait !

– Comment ça ?…

– Ben à chaque fois que le facteur sonnait, elle ne pouvait s’empêcher de crier sa joie : Mon mari est à la maison!, mon mari est à la maison !!!

moniquelyon

bouffe13juin

histoirepano

 Le 19 Mai

– 1976 : Lancement du Loto national en France.

– 1962 : Lors d’une fête au Madison Square Garden à New York Marilyn Monroe chante un très
sexy “Happy Birthday” au président Kennedy. Sa robe-foureau cousue à même le corps sera
vendue en 1999 au enchères, pour la somme de 1,3 million de dollars.

 1960 : Au Festival de Canne la Palme d’or revient à La Dolce Vita de Federico Fellini.

N.B. Je vous invite à visiter ma source d’infos soit le lien à droite du blogue Bilan Du Siècle.

2008

Inauguration du stade de soccer Saputo
L’Impact de Montréal de la United Soccer League (USL) inaugure son nouveau domicile en disputant une partie aux Whitecaps de Vancouver. Projet qui mijote depuis quelques années, le stade Saputo, dont la capacité est d’environ 13 000 sièges, témoigne de la popularité croissante du soccer au Québec.

1996

Conquête de la coupe Memorial par les Prédateurs de Granby
Les Prédateurs de Granby remportent la coupe Memorial, symbole de la suprématie canadienne au hockey junior, en triomphant des Petes de Peterborough 4-0.

1986

Obtention d’un prix par le film «Le déclin de l’empire américain» de Denys Arcand
La quinzaine des réalisateurs, tenue à Cannes, est inaugurée par le long métrage de Denys Arcand, «Le déclin de l’empire américain».

1971

Visite officielle du premier ministre Pierre Elliott Trudeau en URSS
Dans le cadre de sa visite officielle en URSS, le premier ministre du Canada, Pierre Elliott Trudeau , rencontre le secrétaire général du Parti communiste soviétique, Leonid Brejnev.

1971

Conquête de la coupe Memorial par les Remparts de Québec
Les Remparts de Québec deviennent la première équipe de l’histoire de la Ligue junior majeur du Québec à remporter la coupe Memorial, symbole de la suprématie du hockey junior au Canada.

1953

Nomination d’une première Canadienne française au Sénat
Le premier ministre Louis Saint-Laurent nomme une première Canadienne française au Sénat. Il s’agit de Mariana Beauchamp-Jodoin, une femme originaire de Montréal.

1945

Nomination de Mgr William Joseph Smith comme évêque du diocèse de Pembroke
William Joseph Smith succède à Mgr Charles Leo Nelligan comme évêque du diocèse de Pembroke. Il demeurera en poste jusqu’au 8 février 1971.

N.B. Je vous invite à visiter ma source d’infos soit le lien à droite du blogue Bilan Du Siècle.

Mario Dumont

Grace Jones

Pete Townshend

+Claude Blanchard

Disparue

Jacqueline Kennedy Onassis

Aide toi et le ciel t’aidera

DSC06865

publicite

Par Diane de Québec

Jazz pour les vaches

ridow

Par Lorraine de Québec

Bali Diving

ridomode

moniquelyon

Sans veste, sans manche, comment fait-il ?

2015

batard

Attaque d’un chien

Mauvais souvenir 2015 j’avais été attaqué par un chien.

DSC06378

DSC06382

France

LYON ET RÉGION

Vol de 200 000 euros de bouteilles à l’Auberge de l’Ile Barbe : deux suspects interpellés 

Photo d'illustration - LyonMag

Comme lorsqu’une personne disparaît, un vol de bouteilles de vin a moins de chances d’être élucidé avec le temps.

Pourtant, les enquêteurs ont fait une sacrée avancée après le cambriolage de la cave de l’Auberge de l’Ile Barbe durant le confinement, à une date difficile à estimer. Une centaine de cartons contenant du vin, du champagne et des spiritueux avait été dérobée, pour un butin total estimé à 200 000 euros. Une partie de ces cartons a été retrouvée selon le Progrès. La police avait interpellé le propriétaire du local où étaient entreposés les cartons du restaurant gastronomique. Après son interrogatoire, il a été laissé libre. Tandis que les enquêteurs arrêtaient également un négociant en vins.Le rôle présumé de ce dernier n’a pas été communiqué. A-t-il servi d’informateur ou d’entremetteur, ou bien tentait-il d’écouler le stock dérobé ? L’homme a été déféré au parquet en vue d’une probable mise en examen.

Richard Wertenschlag remplacé par Daniel Dahan comme Grand rabbin d’Auvergne-Rhône-Alpes

Daniel Dahan – DR

 

Daniel Dahan - DR

Il a été Grand rabbin d’Auvergne-Rhône-Alpes pendant 45 ans.

Le lyonnais Richard Wertenschlag a cédé sa place à Daniel Dahan, élu ce dimanche. Le rabbin originaire d’Annecy et âgé de 50 ans prend du galon.L’Association des Rabbins Français a salué le « travail formidable de bâtisseur » de Richard Wertenschlag qui « a permis son essor et sa vitalité religieuse ».

Quand Roland Bernard siégeait seul au conseil municipal de Lyon, dans le noir… 

Roland Bernard - LyonMag

Roland Bernard – LyonMag

Etre le plus fidèle soutien de Gérard Collomb offre des passe-droits.
Il y a deux semaines s’est tenu le conseil municipal de Lyon dans des conditions particulières, confinement oblige. Pour respecter les règles de distanciation sociale en vigueur, c’est un conseil virtuel en visioconférence qui s’est déroulé.
Chaque élu a pu participer de chez lui, tandis que Gérard Collomb et le secrétaire de séance Jérôme Maleski s’étaient installés à l’Hôtel de Ville, dans la salle Mansart. Le maire et l’élu étaient seulement entourés du DGS Claude Soubeyran, de la directrice de cabinet Arabelle Chambre-Foa et de son adjoint Robert Rech.
Lors de la réunion des présidents de groupe, le patron des Républicains Stéphane Guilland avait émis l’idée qu’un élu par formation puisse s’installer dans la salle du conseil. Une proposition balayée par Gérard Collomb.
Pourtant, le jour du conseil municipal, il y avait bien un élu lyonnais qui s’était installé tranquillement à sa place dans l’hémicycle. Il s’agissait de Roland Bernard.
Mais cette faveur de Gérard Collomb accordée, sans raison valable, à l’ancien hôtelier n’a certainement pas suscité de jalousie chez les autres conseillers municipaux. Au contraire, beaucoup se sont moqués de Roland Bernard, qui avait oublié d’allumer la lumière de la salle et qui, au fil des heures, s’est retrouvé de plus en plus dans la pénombre.

Lyon : il poignarde sa jeune voisine qui fêtait le déconfinement

Photo d'illustration - LyonMag
Avec le confinement, les Lyonnais n’ont plus l’habitude des soirées le samedi soir.
Mais cet habitant du 3e arrondissement a eu une réaction très grave ce week-end. Alors qu’une fête battait son plein peu après minuit, l’individu âgé de 38 ans est venu frapper à la porte de sa jeune voisine qui célébrait bruyamment le déconfinement avec des amis.
Ce qu’il s’est passé est encore flou. Mais le trentenaire, armé d’un couteau, a poignardé la femme âgée de 20 ans avant de retourner chez lui comme si de rien n’était. Grièvement blessée, la victime a été hospitalisée. Son pronostic vital était engagé ce dimanche.
Prévenue, la police a interpellé et placé en garde à vue l’agresseur. Son interrogatoire doit permettre de comprendre le déroulé de la soirée et ce qui l’a poussé à franchir la ligne jaune avec sa voisine. Les enquêteurs cherchent notamment à savoir si les deux protagonistes de ce drame avaient déjà eu des différends par le passé.

 Outre Myriam Picot, Gérard Collomb s’est aussi fâché avec son adjoint à la Sécurité

Jean-Yves Sécheresse, entre Gérard Collomb et Yann Cucherat - LyonMag
 Jean-Yves Sécheresse, entre Gérard Collomb et Yann Cucherat – LyonMag

On ne reviendra pas sur la sortie publique très « conne » de Gérard Collomb à l’adresse de Myriam Picot.
On sait depuis longtemps que le courant passe mal entre les deux élus. Voilà un bout de temps que la maire du 7e arrondissement de Lyon considère que l’ancien ministre de l’Intérieur a beaucoup trop glissé à droite pour elle. De même que le maire de Lyon ne goûte guère les engagements très droits-de-l’hommistes de sa collègue. Difficile pourtant pour Myriam Picot ou Gérard Collomb de se plaindre aujourd’hui alors que les deux savaient à quoi s’attendre lors de leur alliance aux municipales 2014.
Cet épisode du conseil municipal et de l’insulte aura au moins permis de vérifier que les relations restent exécrables entre fidèles de Gérard Collomb et proches de David Kimelfeld. Ces derniers, Thomas Rudigoz en tête, ont tiré à vue sur le maire dans des communiqués de presse acides. Une réconciliation entre les deux frères ennemis est plus que jamais impossible.
Proférée publiquement, l’agression verbale contre Myriam Picot a fait les choux gras de la presse, y compris nationale. Quelques jours plus tôt, un autre accroche s’est produit entre Gérard Collomb et un proche resté fidèle contre vents et marées, en l’occurence son adjoint à la Sécurité Jean-Yves Sécheresse. La scène s’est déroulée pendant la réunion en visioconférence des adjoints et du maire, ce qui explique que les médias n’y ont pas assisté et n’ont pas relayé ce qui s’est passé entre les deux hommes.
Pourtant, la fâcherie est sérieuse. Elle l’est d’autant plus qu’elle concerne l’un des rares élus de poids pro-Collomb. Le drame s’est noué suite à une remarque du maire sur l’insécurité dans le quartier de la Duchère. « J’ai aussi mes antennes dans le 9e arrondissement », a fait remarquer un Gérard Collomb agacé.
Se sentant espionné et n’appréciant pas que d’autres que lui réalisent des rapports au maire sur son propre travail, Jean-Yves Sécheresse a vu rouge. D’autant qu’il soupçonne Bernard Bochard, maire du 9e arrondissement avec qui les relations sont glaciales, de lui savonner la planche. « Si la façon dont est gérée la sécurité ne te convient pas, tu t’en débrouilleras tout seul », a répliqué en substance Jean-Yves Sécheresse à Gérard Collomb.
En signe de représailles, l’adjoint à la Sécurité n’avait ensuite pas participé au conseil municipal. Une bouderie remarquée.

S’il s’était toujours distingué par son refus de rejoindre la République en Marche et son manque d’appétence pour les élus venus de la droite et du centre comme Richard Brumm et Fouziya Bouzerda, Jean-Yves Sécheresse n’avait jamais laissé Gérard Collomb en plan. S’il n’a pas officiellement remis son étoile de shérif et qu’il devrait, malgré la fâcherie, rester en poste jusqu’à la fin du mandat prolongé, l’élu montre bien par son comportement que la fin de règne collombiste s’annonce terrible.

Bron : les policiers pris pour cible tous les soirs depuis une semaine

Photo d'illustration - LyonMag

Rien ne semble vraiment changer dans l’est de l’agglomération lyonnaise. 

Même s’il n’y a pas eu un nouveau rodéo géant, comme ce fut le cas durant le confinement, des individus à moto continuent ponctuellement de perturber le calme de plusieurs quartiers des communes de Vaulx-en-Velin, Villeurbanne ou encore Rillieux-la-Pape. Mais depuis une semaine, c’est à Bron où les tensions semblent se cristalliser.

Tous les soirs ou presque, des habitants de la communes se plaignent de nuisances à cause de rodéos réalisés par quelques jeunes. Une fois sur place, les policiers sont reçus avec des insultes ou des projectiles en tout genre. Ce fut le cas notamment mercredi soir, vers minuit dans le quartier du Teraillon, quand un équipage a été la cible de jets de pierre et de mortiers d’artifice. Aucun blessé ni dégât n’avait été constaté. Les fonctionnaires avaient réussi à interpeller un mineur. Il a depuis été déféré.

Autre exemple, cette fois dimanche soir dans le même quartier, où vers 19h une trentaine d’individus ont ainsi participé à un véritable caillassage des fonctionnaires mobilisés pour stopper de nouveaux rodéos à moto. Les policiers ont utilisé du gaz lacrymogène pour mettre fin à l’attroupement. Plus tard dans la même soirée, de nouveaux incidents avaient également éclaté alors que de nombreux renforts avaient été appelés sur zone. Cette fois, aucune interpellation n’a été menée.

Certains policiers mobilisés sur ces incidents se disent désormais « de plus en plus frustrés de ne pas avoir de consignes claires pour stopper les chauffards ». De son côté, la DDSP du Rhône indique que les fonctionnaires de l’agglomération de Lyon « agissent avec discernement » et doivent « engager un suivi en cas de rodéo sans prendre trop de risques, ni pour eux ni pour l’individu poursuivi ». La première mission est « d’identifier le conducteur pour l’interpeller plus tard. Ainsi, si le scooter est volé, une procédure pourra être engagé ». Pour plus de flagrants délits, d’autres policiers comme le syndicat Alliance évoquent la solution britannique. Cette dernière consiste à « foncer sur les fuyards pour les capturer ».

 VIDEO – https://video-mrs2-1.xx.fbcdn.net/v/t39.24130-2/10000000_553063928966353_6558810478275295580_n.mp4?_nc_cat=108&_nc_sid=985c63&efg=eyJ2ZW5jb2RlX3RhZyI6Im9lcF9oZCJ9&_nc_ohc=wCNfwEViVvsAX8Yb8at&_nc_ht=video-mrs2-1.xx&oh=4bc69e698502d514c3bdfb2169d9d0b4&oe=5EE688FF

Etat d’urgence : des avocats lyonnais annoncent la création d’un observatoire des libertés 

Photo d'illustration - LyonMag

C’est un véritable plaidoyer qui a été publié ce lundi. 

Dans un communiqué, le Conseil de l’Ordre des avocats du Barreau de Lyon a indiqué avoir adopté une motion pour appeler « à la vigilance et à la mobilisation contre les mesures attentatoires aux droits et libertés durant l’état d’urgence sanitaire ».

Lors d’une séance dématérialisée qui s’est tenue la semaine dernières, les robes noires de Lyon déplorent que, « dans la période inédite qui s’ouvre avec le déconfinement, l’exécutif ait décidé de proroger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 juillet 2020, s’inquiète de ce que le maintien de cet état d’exception, associé à un fonctionnement en mode dégradé de l’institution judiciaire, puisse permettre de voir se pérenniser les mesures autoritaires mises en œuvre à ce jour et s’alarme que le gouvernement français, à la faveur de la crise sanitaire actuelle, puisse s’engager dans diverses expérimentations attentatoires aux libertés fondamentales comme l’extension des personnes habilitées à constater les infractions ou la constitution d’un nouveau fichier de suivi des malades ».

Le Conseil de l’Ordre des avocats du Barreau de Lyon, mené par le bâtonnier Serge Deygas annonce donc la création « d’un Observatoire local des libertés publiques en période d’état d’urgence sanitaire réunissant universitaires, professionnels de santé et organisations de défense des droits humains, soucieux de veiller à préserver les fondements de notre Etat de droit, y compris en période d’exception ». Pour le moment, aucune poursuite en justice de l’Etat n’a été évoquée.

Gilets jaunes : deux manifestants jugés ce lundi à Lyon
Ils seront présentés au parquet dans la matinée en vue d’une très probable comparution immédiate ce lundi après-midi.
Deux des trois participants à la manifestation pour le déconfinement des luttes seront poursuivis, tandis que le troisième a été laissé libre.
Agés de 27 et 50 ans, les deux individus avaient été arrêtés samedi à Lyon alors qu’ils s’étaient mêlés au cortège de Gilets Jaunes, d’écologistes, d’anticapitalistes et d’anarchistes qui a défilé malgré l’interdiction préfectorale.
Le plus jeune avait le visage dissimulé et a insulté les forces de l’ordre. Le quinquagénaire est lui poursuivi pour violences aggravées et participation à une manifestation interdite.
A 118km/h en sortant de Tarare, le restaurateur ne voulait pas louper sa livraison
A cause du confinement, ce restaurateur de Tarare a fermé temporairement boutique.
Et pour éviter de mettre la clé sous la porte définitivement, il s’est lancé dans la livraison de plats à domicile. Le 25 avril dernier, c’est donc pied au plancher qu’il comptait rejoindre son dernier client de la journée. En sortant de Tarare, il a été contrôlé à 118km/h au lieu des 50km/h autorisés.
Autant dire que les gendarmes l’ont privé de son permis sur le champ. Jugé jeudi dernier, le restaurateur a expliqué son désarroi au tribunal de police de Villefranche-sur-Saône. Le parquet a requis 200 euros d’amende et une suspension de permis pour 4 mois, et a demandé à ce que le véhicule soit restitué à sa femme. Des réquisitions suivies par le tribunal.

La Duchère : il se cachait dans des buissons après un rodéo urbain

C’est allongé dans les buissons d’une résidence située avenue Rosa Parks dans le 9e arrondissement de Lyon qu’un individu a été interpellé jeudi dernier.
Il venait de participer à un rodéo urbain dans les rues de la Duchère. La police intervenait alors que plusieurs personnes prenaient la fuite, abandonnant parfois leurs scooters pour semer les fonctionnaires à pied.
Le jeune homme interpellé, âgé de 21 ans avec déjà 39 antécédents judiciaires, a été présenté au parquet samedi et écroué en attendant d’être jugé ce lundi.
FRANCE
*
AFFAIRE LE TAN – La demande de nullité examinée ce mardi par la Cour de Cassation
DECES de Michel PICCOLI

andre2

2019

Méchoui 50 invitées

andre2

2015

Bernaches

Image 0002 (Copier)

Image 0003 (Copier)

Image 0008 (Copier)

Image 0032 (Copier)

Image 0060 (Copier)

jpc

Chillac Charentes

– Le chateau XV° et l’église XII°

Souvenirs

dsc163

dsc162

dsc161

dsc160


Par Marc de Québec

Souvenirs

DSC08184

la

4 Responses to “Mardi 138e jour de l’année 2020”

  1. 1
    Monique Says:

    Bonjour,
    Le soleil est présent ici.
    Courses aujourd’hui avec Martine en Pm. Je vais chercher des douceurs pour Ti-Lolo et aussi de la litière qu’il adore et qu’il aime fouiller.

    Coucou Marco !

    Trumph prend de la Chloroquine !!!
    Je pense qu’il devrait prendre quelque chose pour son cerveau.

  2. 2
    Jean Pierre Says:

    Monique ça existe mais il y a des effets secondaires
    https://www.konbini.com/fr/tendances-2/modafinil-psychostimulant-inaccessible/

  3. 3
    Monique Says:

    Oui JPierre, je vois; je ne connaissais pas. Merci

  4. 4
    admin Says:

    Bonjour à tous!

Leave a Reply

*

© 2020 Chez petit-Guy | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Doc.Vautour - Powered By Wordpress