Chez petit-Guy

6 février 2020

Jeudi 6 février 2020 *37e jour de l’année*

Vous pouvez lire et laisser des commentaires au bas de cette page sur comments

DSC03263

53d37912

Bonjour à tous bon jeudi tempête de prévue aujourd’hui beaucoup d neige pour les deux prochains jours. En passant le Carnaval débute vendredi ça va fêter à Québec pour deux semaines. Vite je file dans la tempête merci de votre visite à plus  tard bye!

Carnaval de Québec 2019

Météo Médias

soleil

Cliquez le soleil

age

amourc

 Cliquez Ici Aire De Jeux

framearbre

peupliers

 Journée Mondiale

Tueurs en série

Chutes drôles

DE MOI

France

LYON ET RÉGION
 

Le Diocèse de Lyon célèbre Saint-Irénée… en sortant un clip de rap

Photo d'illustration - LyonMag

« Irénée, parce que ta sagesse était profonde »

C’est par ces mots que l’artiste Eurêka entame son refrain en hommage à Saint-Irénée, deuxième évêque de Lyon et qualifié par beaucoup comme un Père fondateur de l’Eglise. Cette sortie musicale intervient alors que l’Eglise lyonnaise a décrété que l’année jubilaire 2019-2020 serait celle du Saint.

Eurêka et le Diocèse de Lyon offre alors un clip tourné dans les rues de la capitale des Gaules pour illustrer ce slam très chantant. La vidéo a été publiée ce mardi sur YouTube et comptabilise 230 vues pour le moment.

 

Municipales : Najat Vallaud-Belkacem rejoint Sandrine Runel pour parler éducation

Najat Vallaud-Belkacem - LyonMag

Najat Vallaud-Belkacem – LyonMag

Disparue de la scène politique depuis 2017, l’ancienne ministre de l’Education Najat Vallaud-Belkacem a apporté son soutien à Sandrine Runel (PS) ce mercredi dans le cadre de sa campagne pour les élections municipales de Lyon.

« Je n’ai pas d’ambition politique, mais je suis toujours engagée. Je dois soutenir mon parti« , a précisé l’ancienne adjointe au maire de Lyon, pour qui un retour sur le devant de la scène est pour le moment inenvisageable. « Sandrine est une candidate pertinente« , a estimé Najat Vallaud-Belkacem avant de poursuivre « tout ce qui a été réussi dans le précédent mandat émanait des politiques de gauche« .

Mais les deux membres du Parti Socialiste étaient là pour parler éducation. Le programme de Sandrine Runel se base sur une continuité et un renfort de la politique déjà appliquée. La candidate s’attarde beaucoup sur le périscolaire. « Nous doublerons les places en centre de loisirs le mercredi et pendant les vacances scolaires« , promet-elle. Il a aussi été question de la cantine. La socialiste veut augmenter la part d’ingrédients bios et locaux, et précise qu’il est « impossible de faire du 100 % bio dès 2020 car cela augmentera beaucoup trop le prix du repas », en réponse aux propositions de Grégory Doucet, le candidat EELV.

Pas de révolution annoncée donc, mais il faut tout de même noter la volonté de construire cinq nouveaux groupes scolaires et de créer plusieurs espaces dédiés aux enfants dans la ville.

Négociations autour du Rhônexpress : Kimelfeld demande à Collomb de se taire

Gérard Collomb et David Kimelfeld - LyonMag

Gérard Collomb et David Kimelfeld – LyonMag

La détermination de David Kimelfeld de résilier le contrat de Vinci pour le Rhônexpress n’a d’égale que celle de Gérard Collomb de faire capoter la manoeuvre.

Et cela ne fait pas vraiment rire le président de la Métropole de Lyon, qui joue gros sur ce dossier. Alors quand Gérard Collomb évoque la possibilité d’ouvrir une médiation pour renégocier le contrat de la navette qui relie Lyon à l’aéroport Saint-Exupéry, David Kimelfeld dégaine un communiqué dans lequel il intime l’ordre au maire de Lyon de se taire. Ou du moins de ne pas tenter de marquer contre son camp.

« En adoptant une telle position dans une négociation difficile avec Rhônexpress, il (Gérard Collomb ndlr) affaiblit la position de la Métropole dans la négociation, ce qui ne va pas seulement à l’encontre des intérêts du Sytral et de la Métropole mais aussi et surtout à l’encontre des usagers et des contribuables », se plaint David Kimelfeld, qui rappelle que Gérard Collomb « oublie trop souvent qu’il est administrateur du Sytral et élu de la Métropole ».

La répartition des pouvoirs entre Ville et Métropole fait que pour la première fois, un dirigeant fait allusion au lobbying de Gérard Collomb, le faisant passer pour un élu qui préfère préserver les intérêts de Vinci plutôt que ceux des Grands Lyonnais.

Pour rappel, le Sytral votera le 21 février concernant l’avenir du Rhônexpress. La navette pourrait bien être récupérée par la Métropole et ainsi voir ses tarifs baisser dès l’automne prochain.

Lyon : un scandale judiciaire à venir autour de la tour Oxygène ?

LyonMag

LyonMag

Du haut de ses 117 mètres, la tour Oxygène a rejoint la skyline lyonnaise en 2010.

Inaugurée par Gérard Collomb dans le quartier de la Part-Dieu, elle est aujourd’hui la troisième plus haute tour de Lyon.

Selon l’Express, un scandale présumé pourrait toutefois venir entâcher son nom dans les prochaines semaines. La faute à Olivier Pelat, qui fut le tuteur de Liliane Bettencourt, mais surtout l’un des promoteurs de la tour Oxygène. Dans une enquête publiée ce lundi, nos confrères révèlent que l’homme d’affaires richissime fait l’objet d’une plainte déposée en décembre dernier par l’un de ses anciens associés, Jean-Christophe Lépine.

Ce dernier estime qu’Olivier Pelat l’a évincé du projet immobilier de tour Oxygène dans des conditions illégales. D’où l’ouverture d’une enquête à Paris pour escroquerie, faux et usage de faux, et recel d’escroquerie.

Sous Raymond Barre, alors maire de Lyon, Olivier Pelat avait lancé le projet de tour Lumière qui devait voir le jour en 2003 à côté du centre commercial du 3e arrondissement. Associé à Affine et à Jean-Christophe Lépine, il avait réussi à rebondir lorsque son dossier avait capoté en intégrant le projet de tour Oxygène qui remplaçait Lumière et qui était mené par Sogelym.

Mais dans le même temps, ses associés Affine et Jean-Christophe Lépine étaient écartés. Et ce dernier jure que des documents le liant aux deux autres parties ont été modifiés sans son accord, et qu’aucune assemblée générale ne s’est tenue pour valider son retrait de l’affaire.  L’avocat d’Olivier Pelat nie les faits.

La justice parisienne pourrait donc prochainement mettre son nez dans les systèmes immobiliers lyonnais. Il y a de quoi faire…


Villefranche : les cambrioleurs cherchent le coffre d’une pharmacie et repartent finalement avec des préservatifs

La nuit du 2 au 3 janvier n’avait pas été totalement perdue pour ces deux jeunes hommes.
Ils avaient tenté de cambrioler une pharmacie située route de Frans à Villefranche-sur-Saône, et cherchaient activement le coffre-fort de l’enseigne. Sans succès, ils étaient finalement repartis avec « quelques boîtes de préservatifs » comme le souligne la DDSP du Rhône.
Identifiés grâce à la vidéosurveillance et à des traces papillaires laissées sur place, les deux individus âgés de 17 et 18 ans ont expliqué ne pas se connaître. Le plus jeune, 15 antécédents judiciaires au compteur, était bien dans la pharmacie pour la cambrioler. Mais le second, originaire de Cercié dans le Beaujolais, a expliqué aux enquêteurs être entré car il a vu la porte ouverte, mais a rebroussé chemin à la vue du cambrioleur.
Il a donc été laissé libre et sera jugé en juillet prochain tandis que le mineur, originaire de Saint-Etienne, sera présenté au parquet ce mercredi pour être mis en examen.

Lyon : un nouvel incendie dans un parking sous-terrain

Les pompiers du 7e arrondissement de Lyon ont été appelés au 114 rue Jean-Vallier au début d’après-midi de ce mercredi.
Un incendie s’était déclaré dans le parking sous-terrain d’un immeuble. Il s’agissait en fait de deux voitures qui avait pris feu pour des raisons inconnues.
Les soldats du feu sont rapidement parvenus à circonscrire l’incendie, évitant ainsi de devoir évacuer les occupants de l’immeuble.
Il s’agit du deuxième feu de parking en deux jours, après celui de la rue Saint-Antoine dans le 3e arrondissement de Lyon ce mardi.
La police a d’ailleurs annoncé que la piste criminelle était privilégiée.
La piste criminelle privilégiée après un incendie dans un parking souterrain de Lyon
Ce mardi matin de nombreux sapeurs-pompiers ont été envoyés peu avant 11h rue Saint-Antoine dans le 3e arrondissement de Lyon.
Près d’une quarantaine de soldats du feu ont lutté contre un feu qui s’était déclaré au deuxième sous-sol d’un immeuble. Au total, trois voitures ont été dégradées par les flammes qui dégageaient d’importantes fumées. Aucun blessé n’est toutefois à déplorer, l’immeuble avait été rapidement évacué.
D’après les premiers relevés sur place, la piste criminelle est privilégiée par les policiers. Une enquête a été ouverte.
FRANCE
AFFAIRE SOPHIE LE TAN – Un cold case relancé !!!
ALPES DE HAUTE PROVENCE – Deux corps retrouvés enterrés. Deux garçons disparus en décembre
NEUILLY SUR SEINE – La directrice accusée de détournement de fonds publics
LANDES – Meurtre de Victor : deux jeunes mis en examen
PARIS – Attque à la préfecture de police, le fruit d’une faillite collective ( Eric CIOTTI )
MONDE
TURQUIE – Une double avalanche fait au moins 38 morts dans les montagnes de BAHCESARAY

moniquelyon

2018

CRUE DE LA SAONE

moniquelyon

2017

L’Opéra Garnier

Quelques vues de l’Opéra Garnier

4-P1220505

2-P1220503

3-P1220504

1-P1220501

la

2 Responses to “Jeudi 6 février 2020 *37e jour de l’année*”

  1. 1
    admin Says:

    Bonjour à tous!
    C’est laid l’avalanche en Turquie et que dire du Boeing.

    Ici la neige se fait attendre ah ah ah tant mieux.

    Bon jeudi!

  2. 2
    Monique Says:

    Bonjour,
    Soleil ici.
    Turquie : Boeing, avalanche, pauvre Turquie hier.

    Fait divers horrible à Lyon. sera dans les nouvelles.

    Je regarderai les vidéos un peu plus tard.

Leave a Reply

*

© 2020 Chez petit-Guy | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Doc.Vautour - Powered By Wordpress