Chez petit-Guy

16 juillet 2019

Mardi 16 juillet

 

front17juillet

guymardi6

Bonjour à tous bon mardi la flotte devrait arriver pour les prochains jours. Rien de particulier chez-nous pour le moment tranquille. De retour en cours de journée bye!

lorrainefete

Adele

rene

Bonne fête au ciel René!

SOUVENIRS

Par Joe

Voyage Grosse-Île

moniquelyon

Infos

France

LYON ET RÉGION

L’Algérie en finale de la CAN : une fête qui a vite tourné à l’affrontement à Lyon

Photo d'illustration - LyonMag

Au bout du suspense, l’Algérie a décroché son billet pour la finale de la Coupe d’Afrique des Nations ce dimanche soir. Contrairement à la Tunisie, les Fennecs ont ravi leurs supporters.

Et à Lyon, comme depuis le début du bon parcours algérien à la CAN, les fans DZ ont choisi la rue pour célébrer l’exploit des joueurs de Djamel Belmadi, avant la finale contre le Sénégal. Un stade de la compétition africaine que l’Algérie n’avait pas atteint depuis 30 ans.

Après le feu d’artifice du 14 juillet, des centaines de personnes se sont retrouvées, notamment à la Guillotière, drapeaux algériens sur le dos, fumigènes ou feux d’artifice pour faire une démonstration colorée, parfois dangereuse, de leur joie.

Les axes le long du Rhône ont rapidement été bloqués tandis que les policiers, mobilisés en nombre, empêchaient quiconque d’emprunter le pont de la Guillotière. Comme lors des quarts de finale, l’objectif était de contenir les supporters et de les empêcher de défiler en Presqu’île. Notamment ceux qui circulaient en voitures, transformées en klaxons ambulants.

Au fur et à mesure que l’euphorie retombait chez les supporters des Fennecs, l’envie d’en découdre avec les forces de l’ordre devenait plus palpable. Des tirs de gaz lacrymogène ont alors été effectués pour disperser les groupes qui pouvaient atteindre plusieurs dizaines de jeunes individus, armés de projectiles divers.

Les policiers s’attendaient à des affrontements une bonne partie de la nuit, y compris dans l’Est lyonnais où certains avaient aussi décidé de fêter un résultat de football en commettant des dégradations. Des voitures en feu à Vaulx-en-Velin nous ont été signalées.

Affrontements à Lyon après la victoire de l’Algérie : 12 interpellations, 33 policiers blessés

Photo d'illustration - LyonMag

Une nouvelle fois, l’agglomération lyonnaise s’est embrasée à la suite du match de l’équipe d’Algérie en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations.

Alors que les Fennecs venaient d’obtenir leur ticket pour la finale de la compétition, au détriment du Nigéria, des centaines de supporters se sont réunis dans plusieurs communes de la région lyonnaise, à commencer par le quartier de la Guillotière dans le 7e arrondissement de Lyon.

Entre le quai Claude Bernard et le cours Gambetta, la fête a rapidement dégénéré en affrontements avec les forces de l’ordre, positionnées notamment sur le pont pour éviter l’afflux de supporters en Presqu’île. Aux jets de projectiles, dont de nombreuses bouteilles, les policiers ont répliqué avec des tirs de gaz lacrymogène. Des véhicules et des poubelles ont également été incendiés, quai Augagneur par exemple, mobilisant les sapeurs-pompiers à plusieurs reprises.

De plus, toujours dans le même secteur, plusieurs individus auraient tenté de forcer la porte du magasin de vêtements en cuir, Milpau. Jusque tard dans la nuit, policiers et individus belliqueux ont joué au chat et à la souris alors que les mortiers et autres feux d’artifices continuaient de résonner entre Rhône et Saône. 

A Vaulx-en-Velin, l’hélicoptère de la gendarmerie et sa puissante lumière est venu prêter main forte aux policiers mobilisés sur le terrain face à des individus hostiles. Là encore, de nombreux feux de véhicules ou de poubelles ont été recensés. Du gaz lacrymogène a été tiré en direction des émeutiers prêts à en découdre.

Au total, dans la nuit de dimanche à lundi, des dizaines de véhicules brûlés avaient été recensées sur l’agglomération entre Vaulx-en-Velin, le centre de Lyon ou encore Vénissieux. Dans ces communes, ainsi que celles de Bron, St-Fons ou Rillieux-la-Pape, du mobilier urbain a aussi été dégradé ou brûlé comme à Villeurbanne avec l’incendie d’un abribus ou un bus de la ligne C12 visé par des tirs de mortier dans le 8e arrondissement. Autre exemple, une porte du T3, visé cette fois par des jets pierres, a éclaté en gare de Villeurbanne.

D’après des chiffres fournis par l’AFP, au moins 150 interventions des sapeurs-pompiers ont été nécessaires sur le département pour éteindre ces divers incendies. Les soldats du feu font état d’une nuit « très chargée » jusqu’à 4h30 du matin.

En France, 282 interpellations ont été menées en marge de ces célébrations très animées d’après le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. D’après nos informations, 12 d’entre-elles ont été menées à Lyon. Cinq pour violences volontaires et outrages, deux pour effraction et enfin cinq autres pour vol par effraction en réunion au préjudice du magasin Printemps, rue de la République dans le 2e arrondissement. Deux personnes ont également été interpellées à Villeurbanne pour destruction volontaire de biens par incendie. Des mesures de garde à vue son en cours.

Dans la nuit, 33 policiers ont été légèrement blessés dans l’agglomération de Lyon, notamment par des jets de projectiles ou des feux d’artifice qui ont occasionné des acouphènes.

Du côté de la préfecture, on se félicite d’avoir atteint deux objectifs. Le premier, « que les festivités de la fête nationale ne se répercutent pas avec la célébration des supporters algériens, notamment en permettant l’évacuation des personnes venues profiter du feu d’artifice ». Le second, plus important encore, « qu’il n’y ait pas de blessé grave voire de mort ». Des objectifs tenus « même si on ne peut pas se satisfaire de tout » nuance la préfecture.

Lyon retient maintenant son souffle avant la finale de la Coupe d’Afrique des Nations prévue ce vendredi soir entre le Sénégal et l’Algérie.

Week-end du 14 juillet : à Lyon et ses environs, les voitures ont brûlé

Une épave à Lyon ce lundi matin - LyonMag

Une épave à Lyon ce lundi matin – LyonMag

Ce furent deux jours agités.

Le 14 juillet est d’ordinaire propice aux débordements, mais le fait que cette année, il tombait un week-end, cela a permis à davantage de casseurs de parcourir les rues de Lyon et de son agglomération la nuit.

Dans la nuit de samedi à dimanche, plusieurs communes de la Métropole de Lyon organisaient leur feu d’artifice en avance. Des dizaines de groupes de jeunes ont fait usage de leurs propres pétards et mortiers sur la voie publique. De nombreux véhicules ont été incendiés, au moins une vingtaine le 13 juillet. Ce sont essentiellement les communes de l’Est lyonnais qui étaient concernées, mais aussi Villeurbanne et les 8e et 9e arrondissements de Lyon.

Dimanche soir à nouveau, alors que l’Algérie venait de se qualifier pour la finale de la Coupe d’Afrique des Nations, des débordements ont été signalées. Là encore, des dizaines de voitures ont été prises pour cible et ont dû être prises en charge par les pompiers, notamment pour éviter la propagation des flammes.

Au total, six personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre pour des violences volontaires, incendies volontaires ou outrages, notamment sur les
communes de Villeurbanne, Caluire, Meyzieu ou Vaulx-en-Velin.
Accident mortel sur l’A43 : un blessé évacué à Lyon, un appel à témoin lancé
C’est un dramatique accident qui s’est produit ce lundi matin sur l’A43 en direction de Lyon. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés, dont un grave.
Une voiture a violemment percuté la glissière de sécurité de l’autoroute, à hauteur de Bourgoin-Jallieu, et a fini sa course sur le toit, selon le Dauphiné Libéré.
La conductrice, une femme de 33 ans, est décédée. Un jeune de 22 ans a, lui, été grièvement touché, et a été évacué vers l’hôpital Edouard Herriot à Lyon. Les deux autres passagers ont été plus légèrement blessés.
Une enquête a été ouverte, et un appel à témoins a été lancé. Toutes personnes ayant des informations peut contacter le peloton motorisé de la Verpillière.Lyon : note salée après le saccage du Carrousel de la Guillotière
Ce vendredi, de nombreuses dégradations ont été enregistrées à Lyon.
Vers 00h30, en marge des manifestations liées à la victoire de l’équipe de football d’Algérie en quarts de finale de la coupe d’Afrique des nations, des individus ont saccagés le carrousel implanté sur la place Antonin Jutard. Des dégâts estimés à près de 14 000 euros de réparations selon le propriétaire.
=== S’en prendre à un manège pour enfant, c’est vraiment nul !

Un conducteur ivre et sans permis prend la fuite après avoir provoqué un accident

Les faits se sont déroulés ce vendredi soir à Oullins, à l’angle de la rue Fleury et de la Grande-Rue.
Après avoir percuté une voiture, il a pris la fuite laissant les passagers du véhicule dans lequel se trouvait une petite fille de 9 ans avec la main fracturée.
Le chauffard a finalement été interpellé peu de temps plus tard. Il n’était pas titulaire du permis de conduire et circulait en état d’ivresse. Cet Oullinois a été présenté au parquet ce dimanche et écroué dans l’attente de sa comparution.
Saint-Fons : ivre, il n’arrive pas à rentrer chez lui, se venge sur les voitures garées et frappe sa femme enceinte
Ce dimanche matin aux alentours de 6h, la police a interpellé un homme rue Robert Reynier à Saint-Fons.
Le suspect, âgé de 27 ans et dans un état d’ébriété, n’arrivait alors pas à entrer dans son garage. Frustré, il s’est vengé sur les voitures de ses voisins en cassant gratuitement les rétroviseurs. C’est un riverain qui a alerté police-secours.
Un peu plus tard, les forces de l’ordre ont pénétré dans le domicile du Saint-Foniard et ont constaté qu’il venait de battre sa femme enceinte de cinq mois. Interrogé, il a reconnu les dégradations et minimisé les violences conjugales. L’homme aux 15 antécédents judiciaires sera présenté au parquet ce lundi.
=== Un taré de la pire espèce !
FRANCE
MARNE – terrible collision train/voiture : 4 morts !
NANCY – Les parents d’un bébé de 1 an, soupçonnés de meurtre et de viol !!!
CANET PLAGE – Un jeune myopathe se fait voler son fauteuil roulant pendant sa baignade !
MONDE
AUSTRALIE – Français disparu : des ossements découverts sur une plage !

la

4 Responses to “Mardi 16 juillet”

  1. 1
    Monique Says:

    Bonjour,
    Quelle belle petite église !
    Toujours chaud ici.
    La pluie n’est pas prévue pour cette semaine.
    Bastia en Corse a subi un déluge hier. Je n’ai pas encore vu les images.

  2. 2
    admin Says:

    Allo Monique oui l’église à Grosse-Ìle très beau. Ici chaleur mais pas trop étouffant quand même. Ici 6e journée de recherche pour retrouver le président de Savoura et son fils disparu en hélicoptère.

    Guy

  3. 3
    Monique Says:

    J’ai lu cette tragique nouvelle pour le PDG et son fils. L’espoir s’amenuise mais bon, tant qu’on a rien retrouvé…

    Très chaud ici aujourd’hui et sale journée pour moi avec les travaux partout dans Lyon. Une horreur pour les piétons !

  4. 4
    Guy Says:

    Johnny Clegg est mort.

    Cliquez ici

    Cliquez ici

Leave a Reply

*

© 2019 Chez petit-Guy | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Doc.Vautour - Powered By Wordpress