Chez petit-Guy

6 juillet 2019

Samedi 6 juillet

Vous pouvez lire et laisser des commentaires au bas de cette page sur comments

DSC03352

guycowu

Bonjour à tous bon samedi bon repos bonne vacances le temps m’a manqué beaucoup ces derniers jours mais les choses reviennent un peu plus calmes. Gros orages la nuit dernière tonnerre éclairs et j’en passe la chaleur omniprésente la clim roule à fond de train. Petit blogue microscopique je vais me reprendre demain avec de très belles photos à  plus  tard bonne journée à tous bye!

Météo Médias

soleil

Cliquez le soleil

Infos

France

LYON ET RÉGION
*

Cédric Villani laisse Lyon derrière lui pour une nouvelle conquête parisienne

Cédric Villani - LyonMag

Cédric Villani – LyonMag

On le voit partout cette semaine.

Cédric Villani, désormais soutenu par Mounir Mahjoubi, a mis un coup d’accélérateur à sa campagne. Le député de l’Essonne semble avoir définitivement placé Lyon derrière lui, c’est désormais la Ville de Paris qui occupe toutes ses pensées.

Jeudi soir, Cédric Villani réalisait un meeting au théâtre du Gymnase. Le matin, il faisait le tour des matinales, il en réalisait un nouveau ce vendredi. Le mathématicien qui avait gagné en notoriété en gagnant la médaille Fields alors qu’il enseignait à Lyon 1 est désormais plus assagi en termes d’apparence et de comportement. Ses discours hallucinés ont laissé place à des paroles plus formatées et sa fameuse araignée qui lui sert de broche orne de moins en moins ses costumes.

Cédric Villani succèdera-t-il à l’enfant de la Duchère, Anne Hidalgo ? Il faudra d’abord remporter l’investiture de la République en Marche. Or, Benjamin Griveaux, voire Edouard Philippe sont encore sur les rangs.

Affaire Raymond-Barre : le pont à son nom doit-il être débaptisé ?

Cette semaine, le Canard Enchaîné a révélé une affaire qui met à mal l’honneur de Raymond Barre. Décédé en 2007, l’ancien maire de Lyon et Premier ministre aurait caché au fisc 11 millions de francs suisses à Bâle, soit 6,78 millions d’euros.
A Lyon, un pont porte son nom depuis 2013, il s’agit de l’infrastructure réservée aux modes doux et aux piétons enjambant le Rhône entre le Musée des Confluences et le parc de Gerland. A l’époque, le Sytral avait indiqué avoir voulu perpétuer « la mémoire d’un homme d’Etat visionnaire, dont le nom restera attaché au projet si novateur de la Confluence ». Sa proposition avait été retenue et votée en séance du conseil municipal de Lyon le 7 novembre 2011, sous l’impulsion du 1er adjoint de l’époque, Jean-Louis Touraine.
Un pont Juge Renaud ? Mais aujourd’hui, certaines voix s’élèvent sur les réseaux sociaux : si les faits dénoncés par le Canard Enchaîné sont avérés et que de l’argent dissimulé au fisc a permis à Raymond Barre et à ses proches de vivre la belle vie, le pont ne devrait-il pas être débaptisé ?
Une pétition a même été lancée afin que l’ouvrage prenne plutôt le nom du juge François Renaud, assassiné à Lyon en 1975. Le succès de la pétition est encore très modeste.
A la Ville de Lyon, on nous indique qu’il n’est pas question de changer la dénomination du pont Raymond-Barre. Les récentes révélations sur l’ancien premier magistrat lyonnais ne constituent pas – aux yeux des services de l’adjoint à même de prendre ce genre de décision, Jean-Yves Sécheresse en l’occurrence – une raison suffisante pour prendre une telle décision.
De mémoire d’élu, débaptiser une rue ou un monument pour cause de scandale lié à la personnalité ne s’est jamais fait récemment entre Rhône et Saône.
La Ville de Lyon nous a précisé que des recherches étaient réalisées pour s’assurer que chaque personne choisie pour donner son nom n’avait pas de cadavres cachés dans son placard. Les services municipaux n’avaient assurément pas fouillé du côté des comptes en banque suisses de Raymond Barre.
La question de la pratique se pose rarement en France. Récemment, en 2017, le CRAN réclamait que les statues de Colbert soient déboulonnées et que les collèges et lycées portant le nom du ministre de Louis XIV soient débaptisés, considérant comme une injure de voir le nom de l’auteur du Code noir être ainsi mis en avant. Une requête qui n’a jamais abouti.
Il faut dire que s’en prendre à quelqu’un qui n’est plus là pour se défendre est rarement facile
 
Un homme secouru au Grand parc de Miribel Jonage
Il a été sorti de l’eau par des passants ce jeudi soir.
Agé d’une cinquantaine d’années, l’homme se trouvait sur la plage de la Mama du Grand parc de Miribel Jonage lorsqu’il a été secouru.
La victime a ensuite été prise en charge par les pompiers. Selon le Progrès, l’homme a été transporté conscient à l’hôpital.
=== C’est un endroit très prisé des lyonnais 

Lyon 2ème : il frappe une femme et tente de lui voler son sac

Ce jeudi, tôt dans la matinée, la police a interpellé quai Gailleton, un homme de 22 ans, qui était connu des services de police pour deux faits précédents.
Il avait frappé une jeune femme de 24 ans en tentant de lui arracher son sac à main. La victime s’en est sortie avec un jour d’incapacité totale de travail (ITT).
L’homme, originaire de Pierre Bénite, est présenté au parquet ce vendredi
Lyon : ils lancent pierres, bouteille ou encore barres de fer sur les policiers
Ce mercredi, peu après 15h, les policiers ont livré une véritable bataille dans le 8e arrondissement de Lyon.
Un groupe composé d’une cinquantaine d’individus ont pris à partie des policiers de la BAC, rue Stéphane Coignet. D’après la DDSP du Rhône, les fonctionnaires ont reçu sur leur véhicule de nombreux projectiles, composés de pierres, clés à molette, bouteilles ou encore barres de fer. Heureusement, aucun képi n’a été blessé.
Cinq émeutiers présumés ont été appréhendés par les forces de l’ordre au niveau de la rue Philippe Fabia. Il s’agissait de jeunes des 3e et 8e arrondissements âgés de 16 à 18 ans. Deux d’entre eux, mineurs, ont reconnu les faits. Ils devraient être présentés ce vendredi au parquet.
Des trafiquants de cigarettes condamnés
L’Ivoirienne âgée d’une trentaine d’années avait été arrêtée début mai à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry alors qu’elle transportait avec son frère 4 300 paquets de cigarettes de contrebande.
Lors des interrogatoires, il apparaissait aux yeux des enquêteurs que cette mère de famille au bord de la faillite et interdite bancaire agissait en réalité selon la volonté de son frère. Lui est jugé en comparution immédiate et condamné à un an de prison ferme, le trafiquant n’en étant pas à son coup d’essai.
Sa sœur a quant à elle dû attendre ce mercredi pour connaitre sa peine. La maman de trois enfants s’est vue condamnée à trois mois de prison avec sursis. Son frère a avoué lui avoir offert 500 € pour servir de mule.
Le tribunal s’est donc montré clément pour cette dame qui apparaît être autant victime que coupable.
Le youtubeur Mohamed Henni de passage à Lyon
Cette fois, il n’aurait pas cassé de télévision.
Cette semaine, le youtubeur Mohamed Henni était entre Rhône et Saône. Connu pour ses debriefs de matchs de l’OM, lors desquels il a l’habitude de mettre en pièces des téléviseurs, « Momo » aurait passé la soirée de mercredi avec l’attaquant star du Real Madrid et ancien de l’OL, Karim Benzema.
Le lendemain, celui qui est devenu une célébrité grâce aux réseaux sociaux avec ses 1 300 000 abonnés sur sa chaine Youtube, s’est rendu à l’Hôtel Intercontinental, dans le Grand Hôtel-Dieu, juste à côté de la place Bellecour. On ne sait pas s’il a dormi ou non dans le cinq étoiles, mais il a au moins profité d’un petit-déjeuner dans le magnifique bar intégré au bâtiment puis au restaurant du palace.
Sur sa story Snapchat, Mohamed Henni n’a pas oublié de témoigner de la beauté de ce lieu : « Il n’y a qu’en France que tu peux voir un bar aussi beau ». Généreux, le fan d’Olivier Giroud a également profité de sa visité à l’Hôtel-Dieu pour donner 10 euros à un jeune croisé devant le bâtiment, « pour aller manger un tacos ». Bah ouais, logique.
Ce vendredi matin, Mohamed Henni semblait être déjà rentré dans le sud de la France. Au grand désespoir de ses fans lyonnais.
Vaulx-en-Velin : le mari tue sa femme avant de se pendre
Dans la nuit du mercredi 26 au jeudi 27 juin, un homme a tué son épouse pour une raison encore inconnue avant de se suicider.
Le couple n’avait pas d’antécédent de violences conjugales à la connaissance des forces de l’ordre. Le mari, âgé de 43 ans, n’était pas non plus connu des services de police. Jeudi dernier, l’homme a été découvert pendu à un arbre dans son jardin, encore en vie. Ce dernier est décédé à l’hôpital ce weekend, selon Le Progrès.
Sa femme, de nationalité albanaise et âgée de 29 ans, a été frappée à coups de marteau par son mari et gisait dans la cuisine. Le drame a laissé orphelines deux petites filles âgées de 4 et 10 ans, retrouvées par les secours dans la maison.
Des investigations sont en cours mais la raison du drame est encore inconnue.
Rhône : un mineur isolé mort d’une overdose ?
Ce jeudi, deux mineurs isolés ont été victimes d’une overdose. L’un a été hospitalisé, l’autre est décédé.
Il faudra attendre les résultats de l’autopsie du corps du mineur isolé pour être certain que la mort est liée à l’overdose. Aucune trace de lutte ou de violence n’a été découverte pour le moment.
Les jeunes étaient accueillis à l’hôtel des Acacias, à Genas, où ils étaient hébergés. Sont pris en charge par le collectif de riverains « Amigo » (impliqués dans l’accueil et l’éducation des mineurs isolés) une trentaine de ces jeunes depuis environ un an.
Vénissieux : un conducteur recherché après avoir violemment percuté un homme en trottinette
Le blessé est entre la vie est la mort.
Jeudi soir, sur la commune de Vénissieux, un homme qui roulait en trottinette a été violemment percuté par une voiture sur le boulevard de Jodino.
Le drame s’est joué peu avant 21h30, alors que l’homme en trottinette roulait sur la route. Grièvement blessée, la victime a été heurtée par une voiture qui arrivait dans le sens inverse en doublant un autre véhicule. D’après Le Progrès, le blessé a été pris en charge en état d’urgence absolue. Son pronostic vital est toujours engagé ce vendredi matin.
La personne au volant, accompagné d’au moins une passagère, a pris la fuite. Le duo est toujours recherché par les forces de l’ordre. Un appel à témoins a été lancé.
Le “Scarface” régional du cannabis encourt 10 ans de prison
Un homme âgé de 47 ans, originaire de Rive-de-Gier (Loire), fait face pour la première fois à ses juges dans le cadre de son procès pour trafic de stupéfiants entre 2003 et 2004. Il a déjà été condamné par défaut à 10 ans de prison par le Tribunal correctionnel de Saint-Etienne en janvier 2014.
Après 16 ans de cavale, le « baron de la drogue » a été arrêté en mars dernier en Espagne. Il s’est alors opposé à la décision précitée. Raison pour laquelle son procès se déroule de nouveau ces jours-ci, devant la même juridiction.
Le Ligérien a fait profil bas, en cherchant à minimiser son rôle : justifiant de son « job » de trafiquant pour rembourser une dette. Précisons qu’il est suspecté d’avoir organisé l’acheminement de tonnes de résines de cannabis entre le nord de l’Afrique, l’Espagne et la France. Et ce, pour irriguer sa région d’origine, mais également l’agglomération lyonnaise et la ville de Nice en produits stupéfiants.
Le Ministère Public n’a pas suivi et a requis une peine d’emprisonnement de dix années, dont une période de sûreté de 5 ans.
Le jugement sera rendu dans une quinzaine de jours.
FRANCE
LIMOGES – Une petite fille de deux ans chute du 10ème étage
GRENOBLE – Il s’accroche au tramway car il n’aime pas la populasse !
CHAUFFARD DE LORIENT – Dupont-Moretti sera son avocat  !!!
MARSEILLE – Un jeune homme tué par balles
TOULOUSE – Un employé percuté en sortant d’une bouche d’égout !
MOSELLE – Une femme disparue depuis 2 jours retrouvée morte. Piste criminelle.
JUSTICE – Une princesse saoudienne sans visage devant la justice française !

la

2 Responses to “Samedi 6 juillet”

  1. 1
    Monique Says:

    Coucou !
    L’orage sur Lyon.
    Romain, un chercheur en météorologie nous a informés presque à la minute près !
    Les moustiques sont chi…!
    Bonne fin de journée à vous.
    Bises

  2. 2
    Guy Says:

    Allo Monique oui les moustiques j’ai été magan. justement hier par ces bibittes!

Leave a Reply

*

© 2019 Chez petit-Guy | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Doc.Vautour - Powered By Wordpress