Chez petit-Guy

26 juin 2019

Mercredi 26 juin

Vous pouvez lire et laisser des commentaires au bas de cette page sur comments

front26juin13

guyvportq

Bonjour bon jeudi à tous c’est le temps des vacances pour plusieurs déjà la fin juin  ça va vite bonnes vacances. Ici rien de particulier en ce moment. Problèmes informatiques hier c’était le serveur rien ne fonctionnait pour le blogue. Voilà pour moi je dois filer au boulot de retour en journée merci de votre visite à plus tard!

Météo Médias

soleil

Cliquez le soleil

ericklo

Barcelone avec la Sagrada Familia Cathédrale commencé il y a 100 ans et qui devrais être finis en 2026.

DE MOI

Harmonie des Casacades

DSC06027

DSC06038

DSC06057

DSC06023

DSC06066

DSC06091

DSC06136

DSC06284

DSC06231

DSC06209

DSC06196

DSC06092

DSC06085

DSC06075

music26juin

moniquelyon

Voyage en Pologne

Cliquez l’image pour un lien intéressant
Souvenirs

moni26juin

Par Raymonde de Québec

Souvenirs

ray26juin

Sous-bois près de la rivière Beauport. (Pour Raymonde c’est la photo de l’espoir, espoir d’un bel été)

vivi

Filet de truite sauce Hollandaise

bouffe26juin

Actualités

Chez-nous

Montérégie

Estrie

Un homme se noie dans le parc national de la Yamaska

moniquelyon

Infos

France

LYON ET RÉGION
Michel Dubost nouveau patron du diocèse de Lyon

Michel Dubost - DR Diocèse de Lyon

Depuis quelques mois, le diocèse de Lyon naviguait à vue.

Après la condamnation du cardinal Philippe Barbarin, ce dernier s’était mis en retrait de ses fonctions d’archevêque de Lyon tandis qu’Yves Baumgarten assurait l’intérim comme vicaire général modérateur.

Ce lundi, le diocèse de Lyon a annoncé que le pape François avait nommé Mgr Michel Dubost, 77 ans, comme administrateur apostolique du diocèse de Lyon. L’évêque émérite d’Evry récupèrera ainsi les pouvoirs d’évêque diocésain de Philippe Barbarin, mais ce dernier ne disparaît pas du paysage. Il gardera son titre d’archevêque de Lyon mais ne devrait plus prendre la parole dans les médias.

« Très reconnaissants à son égard d’avoir accepté d’être administrateur apostolique, nous aurons tous à cœur d’accueillir dans la joie et la confiance Mgr Michel Dubost pour lui permettre d’accomplir cette mission au service de notre diocèse en l’assurant de notre pleine collaboration« , a réagi dans un communiqué Yves Baumgarten.

Lyon : le match Algérie-Congo de la CAN des quartiers tourne à la rixe armée

Capture d'écran - DR

Depuis plusieurs jours se déroule dans l’agglomération lyonnaise la CAN des quartiers.

Une imitation de la Coupe d’Afrique des Nations qui permet aux footballeurs du dimanche de s’affronter tout en revêtant le maillot de leur pays ou de celui de leurs ancêtres.

Mais ce dimanche, la finale a très mal tourné à Lyon. Alors que le match Algérie-Congo se disputait au stade du Clos Layat dans le 8e arrondissement, des individus armés ont semé la panique parmi les joueurs et les supporters.

Il avait été rapporté dans un premier temps que quelques personnes avaient été blessées à l’arme blanche, tandis que des témoins évoquent des coups de feu tirés. Les pompiers nous ont indiqué avoir pris en charge une seule victime, rouée de coups. Elle a été hospitalisée.

La police est intervenue et a bouclé le périmètre du stade. Aucune interpellation n’aurait encore été menée. La présence d’armes blanche et à feu serait confirmée, mais n’auraient pas été utilisées.

Quant à l’origine de la rixe, plusieurs versions divergent pour l’instant : du règlement de comptes aux tensions communautaires tout en passant par la déception vis-à-vis du résultat défavorable aux Algériens.

Lyon : le “cadeau” de Collomb à Dentressangle bientôt repris par la justice ?

L'immeuble en question - DR

Le 11 juin dernier, Gérard Collomb était tout heureux de poser à côté de Norbert Dentressangle à l’occasion de l’inauguration de l’immeuble du 34 place Bellecour.

Connu pour sa prudence légendaire et sa réserve toute lyonnaise, l’ancien camionneur reconverti dans l’immobilier affichait lui aussi un air satisfait. Il est vrai que les quelque 175 appartements que compte désormais l’ancien site de la Faculté catholique se sont vendus comme des petits pains au prix moyen (dixit Le Progrès) de 8 000 euros le m2. Certains biens les plus exceptionnels ont même dépassé les 10 000 euros le m2.

En tant qu’actionnaire principal d’OGIC, la société qui a mené à bien la réhabilitation et la commercialisation des bâtiments, Norbert Dentressangle a réalisé une juteuse opération. Elle lui a aussi permis de vérifier qu’à quelques dizaines de mètres de là, il a gagné un véritable jackpot. On rappellera simplement que, le 3 avril 2017, la Métropole de Lyon a décidé de lui vendre pour une bouchée de pain un immeuble situé à l’angle des rues de la Charité et Sainte-Hélène. Le bâtiment de 835 m2 a été cédé pour 1,65 million d’euros. Soit 1 975 euros le m2.

Quand on sait qu’à quelques encablures de là, les clients se sont précipités pour payer quatre ou cinq fois ce prix, on mesure l’excellente affaire réalisée par Dentressangle.

Et l’on comprend beaucoup moins pourquoi la Métropole de Lyon et son président de l’époque Gérard Collomb ont accepté de signer à ce prix. Bien sûr, l’immeuble de la rue Sainte-Hélène est loin d’être en bon état. Il nécessite d’importants travaux qui vont alourdir son prix de revient. Reste qu’à moins de 2 000 euros le m2, ça laisse largement de quoi réaliser une somptueuse réhabilitation en faisant appel à ce qui se fait de mieux côté architecte et décorateur.

Des offres bien plus élevées rejetées

À l’époque, d’autres professionnels lyonnais étaient intéressés et disposés à payer plus cher. Las ! La collectivité n’a guère défendu ses intérêts et ceux des contribuables. Elle a préféré vendre à Norbert Dentressangle dont le siège est situé dans le superbe hôtel particulier mitoyen de la rue Sainte-Hélène.

Le candidat écarté, la société Prestige Immo qui s’est spécialisée dans la réhabilitation d’immeubles anciens, n’est pas du genre à se laisser faire. Elle a saisi le tribunal administratif de Lyon pour obtenir l’annulation de la vente. Pour l’instant, elle s’est fait renvoyer dans ses cordes. Le 29 mai dernier, les juges ont rejeté sa requête, estimant que le prix de vente est conforme à l’estimation des Domaines. Qu’un autre acquéreur ait été disposé à payer plus cher n’a visiblement pas intéressé les magistrats.

Des juges pas à l’aise avec les chiffres ?

De même, ils n’ont guère été curieux. Sans beaucoup se fouler, ils auraient pu regarder les prix auquel se vendent les biens dans le quartier. On a déjà évoqué les sommets atteints pour le 34 place Bellecour. La comparaison reste délicate dans la mesure où l’on a d’un côté un immeuble en piteux état (mais qui n’est pas menacé de péril pour autant) et de l’autre des appartements de haut standing. Reste que les professionnels de l’immobilier savent qu’avec 2 à 3000 euros le m2, on réalise de véritables prodiges.

On comprend que les juges du tribunal administratif n’aient pas voulu se lancer dans des calculs compliqués. Ils auraient en revanche très bien pu regarder du côté de la rue Victor Hugo, à l’angle de la rue Sainte-Hélène. Il y a quelques mois, les HCL ont mis en vente un immeuble dans un état qui n’est guère meilleur que celui vendu par la Métropole. Pour une surface de 1 692 m2 – soit à peu près le double – le prix de vente a été fixé à 5,142 millions d’euros. Soit 3039 euros le m2. C’est 50% plus cher que cent mètres plus loin. Difficile de comprendre d’où vient une telle différence.

Dans le même ordre d’idée, nos magistrats du tribunal administratif de Lyon auraient pu jeter un coup d’oeil aux transactions réalisées dans le quartier ces dernières années. Nous n’en avons trouvé aucune qui se soit négociée en-dessous de 4000 euros le m2. Le prix moyen dépasse même les 4500 euros, ce qui montre que Norbert Dentressangle a réalisé un véritable coup de fusil.

Reste que l’affaire n’est pas terminée. Déboutée en première instance, la société Prestige Immo ne compte pas en rester là. Elle envisage d’interjeter appel avec l’espoir que les juges cette fois se montreront un peu plus curieux que leurs collègues et sortiront leur calculette pour effectuer une simple règle de trois. Ça ne doit pas être trop compliqué…

Sainte-Foy : elle se plaint qu’il soit ivre, il la frappe
Ce samedi, les forces de l’ordre ont été appelées pour intervenir route de la Libération à Sainte-Foy-lès-Lyon.
Un quadragénaire, déjà connu des services de police, était revenu au domicile familial en sentant l’alcool après une journée complète d’absence. La situation a dérapé quand sa compagne lui a brisé ses lunettes de soleil.
Son mari l’a alors giflée et lui a porté des coups de poing. Sa femme a obtenu 4 jours d’ITT. Placé en garde à vue, l’homme a partiellement reconnu les faits. Il doit être présenté ce lundi au parquet.
Canicule : les épreuves du brevet des collèges reportées
Les épreuves écrites du brevet des collèges, qui devaient se tenir jeudi et vendredi, sont reportées au début de semaine prochaine en raison de ce pic de chaleur.
Le ministère de l’Education entend « garantir la sécurité des élèves ».
Le brevet se déroulera lundi et mardi partout en France.
Le Rhône placé en vigilance orange canicule
Météo France a placé ce lundi après-midi 53 départements du centre et de l’est de la France en vigilance orange pour la canicule. Toute la région Auvergne-Rhône-Alpes est concernée, sauf l’Ardèche.
A Lyon, on annonce jusqu’à 37 degrés mardi après-midi. Et le mercure ne descendra pas en-dessous des 22 degrés pendant la nuit.
Dans le Rhône, 40 places d’hébergements ont été débloquées pour apporter de la fraîcheur aux SDF. A noter qu’une plateforme téléphonique d’information Canicule a été ouverte. Il s’agit du 0 800 06 66 66.Canicule : le SNUDI – FO veut faire fermer les écoles lyonnaises
Alors que la barre des 40° devrait être dépassée dans le Rhône cette semaine, SNUDI 6 FO n’hésitent demande à la préfecture du Rhône d’anticiper.
Le syndicat du Rhône réclame au Préfet un approvisionnement en climatiseur et en eau fraîche des établissements non-équipés. Le cas échéant, le syndicat demande la fermeture des écoles le temps de l’épisode caniculaire.
La ministre de la Santé Agnès Buzyn a elle indiqué que « les décisions seront prises localement ».Pollution : les TCL vont proposer un ticket à 3 euros dès mardi
Souvent critiqué pour son manque d’initiative les jours de pollution, le Sytral a semble-t-il pris les devants cette fois-ci. Alors que l’agglomération lyonnaise est touchée par un épisode de pollution à l’ozone, un dispositif de prévention sera déployé dès mardi.
Il sera alors possible de voyager en TCL avec un « Tick’Air », en vente au prix de trois euros par jour, et ce, même si le niveau d’alerte 2, synonyme souvent de circulation différenciée, n’est pas encore entré en vigueur.
Concernant les conditions de transport des voyageurs, les TCL annoncent la mise en place de mesures complémentaires. Ainsi, les rames des lignes A et B seront exceptionnellement stationnées en tunnel, naturellement plus frais ou dans la zone de remisage habituelle de Poudrette à Vaulx-en-Velin, où des ventilateurs ont été installés. Les rames de la ligne D stationnent dans les ateliers du Thioley à Vénissieux à une température modérée. Enfin, des opérations de distribution d’éventails et de bouteilles d’eau seront organisées ponctuellement dans les principales stations du réseau TCL.Vaulx-en-Velin : il renverse un piéton qui indiquait le chemin à un automobiliste
Le jeune homme a pris la fuite avant de finalement se rendre aux policiers.
Aider son prochain n’a pas que du bon. Ce vendredi, un homme de 24 ans a été interpellé après avoir frappé et renversé un piéton qui aidait un autre automobiliste au niveau de la place Guy Moquet à Vaulx-en-Velin.
Le suspect, alors passager d’un véhicule, a commencé par agresser le piéton en le frappant. Il a ensuite pris le volant du véhicule dans lequel il se trouvait pour renverser ce même passant, avant de finir sa route contre une barrière. La victime, blessée, a reçu une période d’ITT.
Le chauffard, qui a d’abord pris la fuite avant de se rendre, a été présenté au parquet ce samedi. Déjà connu pou 13 antécédents judiciaires, l’individu a été laissé libre et devra comparaître prochainement au tribunal correctionnel.
Canicule : 40 places supplémentaires d’hébergement dans le Rhône pour les plus démunis
Avec la vague de chaleur qui ira draguer la barre des 40°C à Lyon, l’Etat met en place certains dispositifs pour aider les personnes sans domiciles, isolées et en habitat précaire dont « la vulnérabilité est aggravée ».
C’est près de 300 places supplémentaires d’hébergement qui seraient mobilisables par l’Etat dans le Rhône et en Ile de France.
Dans le département du Rhône, 40 places supplémentaires ont été identifiées en cas de besoin. La Croix-Rouge a prévu d’organiser des maraudes pour venir en aide aux plus démunis, dans la rue. Et pour renforcer cette aide et lutter contre la canicule, 2 000 bouteilles d’eau seront aussi disponibles.
« L’hébergement des plus fragiles est un enjeu de solidarité nationale, tout au long de l’année avec 145 000 places d’hébergement ouvertes chaque jour par l’Etat pour héberger les plus démunis, soit 14.000 places de plus qu’en 2017. L’action est encore plus soutenue en période de grand froid ou de forte chaleur avec des facteurs de risque accrus pour la santé des personnes sans domicile. Compte-tenu de la vague de chaleur qui s’annonce, j’ai demandé aux préfets en lien avec les associations et les collectivités de renforcer les dispositifs d’aide et de prise en charge des publics sans-domicile fixe », a confié Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, dans un communiqué.
Lyon : pour voler un téléphone, elle projette une bouteille sur sa victime
Une mineure violente a été arrêtée dans la nuit de dimanche à lundi place Gabriel Péri dans le 7e arrondissement de Lyon.
La jeune, âgée de 15 ans seulement mais déjà connue de la justice, venait de dérober avec violences le téléphone d’une autre jeune femme âgée de 20 ans. Pour réaliser son méfait, l’agresseuse n’a pas hésité à projeter une bouteille en verre au visage de sa victime, lui infligeant 3 jours d’ITT.
Originaire de Feyzin, la mineure a reconnu les faits. Elle sera convoquée l’année prochaine devant la justice.
Lyon 2ème : il percute violemment une passante lors d’une marche arrière
Ce Lundi, rue Jarente à la hauteur de la rue d’Auvergne dans le 2ème arrondissement de Lyon, la police a interpellé un Lyonnais âgé de 26 ans.
Alors qu’il effectuait une marche arrière avec son véhicule, l’automobiliste, qui décompte déjà 10 antécédents judiciaires, a percuté une passante. Sérieusement blessée, elle a été rapidement transportée à l’hôpital Edouard Herriot.
La victime s’en sortira avec 90 jours d’ITT (Incapacité Totale de Travail).
Le Lyonnais a reconnu les faits et sera présenté au parquet ce mardi
Lyon : des mineurs frappent et insultent des agents SNCF
Ce dimanche, peu après midi, l’ambiance était électrique en gare de la Part-Dieu, dans le 3e arrondissement de Lyon.
Quatre mineurs, se disant SDF, ont été interpellés par les forces de l’ordre. Ils venaient alors d’outrager et de frapper des agents SNCF qui les évinçaient d’un train.
En garde à vue, ils ont reconnu les outrages mais pas les violences selon la DDSP du Rhône.Ils devaient être présentés au parquet ce lundi en vue d’un rappel à la loi
Vénissieux : un enfant de 6 ans écrasé par une voiture
Ce vendredi, vers 19h, une automobiliste âgée d’une quarantaine d’années a percuté un enfant âgé de 6 ans, rue Louis-Aulagne, à Vénissieux.
Selon le Progrès, souffrant d’un traumatisme crânien et de fractures, l’enfant a été rapidement pris en charge par les secours. Quelques jours plus tard, la vie du petit garçon, grièvement blessé lors de l’accident, n’est plus en danger.
Les premiers éléments de l’enquête révéleraient que l’automobiliste circulait à faible allure en cherchant une place de stationnement lorsque l’enfant a surgi de nulle part.
La BADR (Brigade des Accidents et Délits Routiers) se charge désormais de l’enquête
FRANCE
NANCY – Un homme en état de mort cérébrale après avoir été tabassé par des jeunes !
 
HAUTE SAONE – Deux corps carbonisé frouvés sur la voie publique
YVELINES – Brancardiers et trafiquants
 
YVELINES – La vidéo d’un meurtre découverte dans un portable égaré !
SOMME – Un jeune homme retrouvé mort la tête écrasée par un moteur de moto !
PYRENEES ORIENTALES – Un couple découvert morts dans la cave de son domicile 

la

2 Responses to “Mercredi 26 juin”

  1. 1
    Monique Says:

    Bonjour à tous !
    Quelques soldes faites ce matin; c’est le premier jour.
    Il fait 36 sur Lyon. Les oiseaux viennent boire sur la fenêtre.
    Il y a un pigeon qui est mal en point avec les doigts de sa patte droite serrés par des fils. Ca lui fait une grosseur et il a mal car il ne peut pas poser cette patte. Je n’arrive pas à l’attraper. Si vous avez une idée …

    Bisou

  2. 2
    Guy Says:

    Allo Monique bon mercredi merde c’est triste de voir des bêtes souffrir j’espère que tu l’auras.

Leave a Reply

*

© 2020 Chez petit-Guy | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Doc.Vautour - Powered By Wordpress