Chez petit-Guy

27 janvier 2019

Dimanche 27 janvier

Vous pouvez lire et laisser des commentaires au bas de cette page sur comments

guymues

Salut les amis ça va bien petite tempête prévue ce dimanche ce sera encore le bordel sur les routes sûrement. Ici rien de particulier pour le moment tranquille. OK je dois filer je prend la route sous  peu et je suis  un  peu en  retard on se reparle bonne journée à tous, merci de votre visite bye!

Les parapluie de cherbourg

Michel Legrand

Il devait venir au Canada cette été

rideaumars2016

cafeframe

cafe27

Bonne fête Renée!

jpc

2017

Santons d’Aubagne en Provence

DSC_0695

DSC_0688

DSC_0646

DSC_0692

DSC_0647

age

moniquelyon

Crue du Rhône – 23.01.2018

Météo Médias

soleil

Cliquez le soleil

Par Aline de Québec

rideau5

La libération des camps de concentration

rideau5

Le saviez-vous?

  • Il est impossible de lécher votre coude.
  • Les porcs ne sont physiquement pas capables de regarder le ciel.
  • Un crocodile ne peut sortir sa langue
  • Le coeur d’une crevette est logé dans sa tête.
  • Une étude de près de 200 000 autruches, pendant plus de 80 ans, ne rapporte aucun cas où on aurait vu une autruche se mettre la tête dans le sable.
  • Plus de 50% des gens, à travers le monde, n’ont jamais fait ou n’ont jamais reçu d’appels téléphoniques.
  • Les rats et les chevaux ne peuvent vomir.
  • Si vous éternuez trop fort, vous pourriez vous casser une côte.
  • Si vous tentez de retenir un éternuement, vous pourriez causer le bris d’une veine au cerveau ou dans votre nuque et mourir.
  • Si, de force, vous gardez vos yeux ouverts lorsque vous éternuez, ils pourraient sortir des orbites.

Ancien

P12003498

drole27jan

DSC038765

moniquelyon

2017

Paris

Paris vue depuis la terrasse des Galeries Lafayette 9ème étage

01-P1220479

02-P1220480

03-P1220481

04-P1220482

05-P1220483

Souvenir

Valrona

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Valrona

Une mère travaillant dans sa cuisine entendait son jeune fils jouer dans le salon avec son nouveau train électrique.

Elle entend le train s’arrêter et son jeune fils s’exclamer : ‘Tous les fils de pute qui veulent débarquer, décrissez maintenant parce que c’est le dernier arrêt et tous ceux qui veulent embarquer, grouillez-vous le cul, parce qu’on décrisse maintenant.’

La mère révoltée va voir son fils et lui dit: ‘ On n’utilise pas ce genre de langage dans cette maison! Tu vas tout de suite monter dans ta chambre en punition pour au moins DEUX HEURES. Quand tu ressortiras, tu pourras continuer à jouer avec ton train et je veux que tu utilises un langage civilisé. ‘

Deux heures plus tard, le jeune garçon sort de sa chambre et retourne jouer avec son train.

Sa mère, toujours dans la cuisine, entends le train s’arrêter et son fils déclarer: ‘Tous les passagers qui descendent du train, s’il vous plaît, assurez-vous de ne pas oublier vos bagages à main et effets personnels. Nous vous remercions d’avoir voyagé avec nous aujourd’hui en espérant que votre voyage a été des plus agréables. Nous espérons que vous voyagerez encore avec nous bientôt !’

Et le jeune garçon continue : ‘ Pour tous ceux qui veulent procéder à l’embarquement, nous vous demandons s’il vous plaît de placer vos bagages à main sous votre siège. Souvenez vous qu’il est interdit de fumer à bord. Nous espérons que vous aurez un voyage plaisant et relaxant avec nous aujourd’hui. ‘

La mère entendant son fils, se mit à sourire très heureuse de son attitude et l’entendit ajouter: ‘Pour tous ceux qui sont en tabarnak à cause du retard de 2 HEURES, s’il vous plaît, allez vous plaindre à la maudite folle dans la cuisine ‘.

Le canard en sauce

Un homme rentre chez lui et dit à sa  femme qu’il prend une douche et part aussitôt pour un dîner d’affaires  de dernière minute. Sa femme a un doute et profite qu’il est sous la  douche pour lui faire les poches. Elle y découvre un petit mot  : « Mon  amour, je t’attends ce soir. Je te cuisinerai ton canard en sauce, Celui  dont tu raffoles tant… » L’épouse ne se décourage pas et décide de sortir le grand jeu  : Le déshabillé sexy, maquillage, parfum envoûtant, le tout  accompagné d’une  posture plutôt engageante. Le mari, stupéfait, se jette  immédiatement sur sa femme et  lui fait l’amour avec une passion oubliée depuis longtemps et renouvelle  même… son exploit à deux reprises! Tout à coup, il se souvient de son mensonge et comprend qu’il  est obligé d’aller à son soi-disant repas d’affaires afin d’éviter de mettre la puce à l’oreille à son  épouse. Épuisé, il se  rend chez sa maîtresse et lui annonce d’entrée qu’il est éreinté par une  journée de travail et qu’il va juste  manger et repartir tôt. Le repas terminé, il s’endort et la  jeune femme vexée et douteuse fouille  dans ses poches et découvre son petit  mot doux sur lequel l’épouse a ajouté ceci : « Je vous envoie le canard, Mais je crains qu’il n’ait plus de sauce. »

Deux copains discutent dans un bar. “J’en ai marre, ça fait la deuxième fois qu’on me pompe ma cuve à mazout en deux ans. Pourtant, la bouche de remplissage est cachée sous une vasque de fleurs ! – Moi j’ai résolu le problème, j’ai acheté un gros bouchon rouge avec mazout marqué dessus en blanc. – T’es fou, ils n’ont même plus à chercher ! – Rassure-toi ! Le tuyau n’est pas relié à ma cuve à mazout, mais à ma fosse septique. Ça fait trois fois qu’on me la vide gratos en six mois !”

——————————

Dans l’autobus Un fou monte au deuxième étage d’un bus à étage et redescend précipitamment dans l’étage du bas: – Ouf! heureusement qu’il reste de la place ici parce que dans celui du haut il n’y a pas de chauffeur.

Patrice Brisebois

Marat Safine

Edith Cresson

Bridget Fonda

Mimi Rogers

Nicholas Berkeley Mason

+ Mozart Wolfgang Amadeus

disparus

DSCe04690

André The Giant (Le géant Ferré)

CAH5RC81O

Louis de Funès

“Les talons hauts ont été inventés par une femme qu’on embrassait toujours sur le front.”

France

LYON ET RÉGION

L’ombre de Paul Bocuse planera sur le Sirha 2019

C’est ce samedi que débute à Eurexpo la 19e édition du Sirha, le salon professionnel dédié à la restauration et à l’hôtellerie. Un événement qui se déroulera pour la première fois sans Paul Bocuse. Mais son fils, président du Sirha, sera bien là. Jérôme Bocuse participera à l’inauguration du salon à 11h ce samedi matin, aux côtés notamment de Didier Guillaume, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ou encore de Gérard Collomb, le maire de Lyon. Ils donneront le coup d’envoi de cinq journées dédiées à la gastronomie.

Parmi les temps forts, on retiendra le Sirha World Cuisine Summit, un sommet réunissant des chefs de réputation mondiale, des professionnels et des leaders d’opinion de l’industrie du Food Service, pour une après-midi de prises de paroles et de tables rondes, le mardi 29 janvier.

Plusieurs concours sont également organisés, dont l’international catering cup, qui désignera le meilleur traiteur du monde, le trophée du maître d’hôtel ou encore la coupe du monde de la pâtisserie, disputée par 21 équipes dimanche et lundi mais aussi la coupe de France de la boulangerie. Mais il faudra attendre mardi pour assister au point d’orgue du Sirha, le Bocuse d’Or. Pendant deux jours, 24 chefs représentant les 5 continents devront réaliser, en 5h35, la présentation d’un plat réalisé à partir de carré de veau, et une présentation à l’assiette d’une chartreuse de légumes aux coquillages, en hommage à un autre grand chef disparu cette année, Joël Robuchon.

Si le Sirha est réservé aux professionnels, les Lyonnais pourront, eux, assister à la Biennale du Goût. Pour les plus gourmands, une distribution de la soupe de Monsieur Paul est prévue tous les matins jusqu’à mercredi à l’Hôtel de Ville, aux Halles Paul Bocuse ou encore sur la place Carnot.

Deux expositions photos sont également à découvrir. La première à la mairie centrale de Lyon en hommage au pape de la gastronomie, et la seconde, place Antonin Poncet, permettra aux passants de découvrir les coulisses de la Coupe du monde de la pâtisserie.

Lyon : ivre, il propose de s’en prendre à un inconnu au bras plâtré
L’ennui était tel pour ces trois amis mardi dernier qu’ils ont pris une décision aussi mauvaise qu’étonnante.
Alors que ces deux mineurs et ce majeur traînaient dans les escaliers du métro Part-Dieu dans le 3e arrondissement de Lyon, ils ont croisé le regard d’un inconnu.
 Ivres après une consommation d’alcool soutenue toute l’après-midi, le trio harangue sa cible et lui demande si elle veut en découdre. Sauf que l’inconnu n’a pas franchement envie de se battre ce jour-là, surtout contre trois personnes. Et en plus, l’homme a le bras dans le plâtre.
Il sera tout de même aspergé de gaz lacrymogène et recevra un crachat.
Jugé ce jeudi au tribunal correctionnel de Lyon, le majeur du trio a écopé de 6 mois de prison ferme et a été écroué.
 
Saint-Cyr : l’agresseur de l’Ehpad finalement retrouvé à Paris
L’enquête semblait très compliquée, elle a finalement été rondement menée en quinze jours.
Cette semaine, un jeune homme de nationalité congolaise a été interpellé à Paris puis présenté à un juge d’instruction, mis en examen et écroué.
Ce SDF en situation régulière âgé de 28 ans avait commis une agression le 8 janvier, dont les motivations restent encore inconnues.
Sur le parking de l’Ehpad de Saint-Cyr-au-mont-d’Or ce soir-là, il avait menacé une animatrice avec un cutter. L’obligeant à le suivre, il lui avait ordonné de se déshabiller et était reparti avec ses vêtements et son sac.
C’est en réalisant des retraits avec sa carte bancaire que l’individu avait été retrouvé.
===  Punition … Expulsion !
 
Accident mortel de Perrache : le conducteur était très alcoolisé
Le seul témoignage de passager recueilli par les enquêteurs a été confirmé ce vendredi par le retour des analyses toxicologiques.
Le conducteur du véhicule accidenté le 5 janvier dernier à hauteur de l’échangeur de Perrache était bien sous l’emprise de l’alcool. Il avait même un taux de 2,28g/l de sang, soit une alcoolémie quatre fois supérieure à la limite autorisée.
Stanislas M., 27 ans, avait visiblement refusé de céder le volant du véhicule après une soirée entre amis conclue au Ninkasi Gerland. Et ce, malgré la présence d’un capitaine de soirée désigné à l’avance.
Le jeune homme aurait également eu une conduite dangereuse, jusqu’au drame, survenu au niveau du terre-plein central de l’échangeur de Perrache. La vitesse exacte atteinte par Stanislas M. avec la Peugeot 508 reste à déterminer. Un appel à témoins avait été lancé, toute personne ayant assisté à la scène, ou ayant croisé le groupe avant l’accident, peut contacter la CRS autoroutière au 04 72 47 20 60 ou par mail pcgenas@interieur.gouv.fr.
La voiture avait fait un vol plané, tuant sur le coup le conducteur et Mélodie, la passagère avant âgée de 24 ans. L’un des passagers arrière est tiré d’affaire tandis qu’un quatrième membre du groupe reste dans un état jugé inquiétant.
 

Acte XI des gilets jaunes : les quais de Lyon secoués par les casseurs

 

LyonMag

LyonMag

Ce samedi après-midi, les plus gros points de tension de l’acte XI des gilets jaunes à Lyon se sont concentrés sur les quais du Rhône.

Au pied du Grand Hôtel-Dieu, sous la trémie du pont de la Guillotière, un automobiliste a failli écraser des manifestants qui cherchaient à le rattraper.

Devant le Sofitel également, des affrontements entre forces de l’ordre et casseurs se sont prolongés en fin d’après-midi. Une partie des manifestants avait été repoussée jusqu’à la place Carnot.

Sur la rive gauche également, les policiers ont dû faire usage de gaz lacrymogène pour disperser les gilets jaunes les plus excités. De la Guillotière à Saint-Joseph Saint Luc, la circulation était rendue difficile tant les incivilités se multipliaient sur les quais.

Selon nos constatations sur place, les casseurs ont utilisé des cocktails Molotov, des mortiers, des pavés et des projectiles plus divers pour tenter de faire reculer les policiers. Plusieurs individus ont été interpellés.

Gilets jaunes : 2000 à 3000 manifestants à Lyon pour l’acte XI

Deux cortèges pédestres plus un de motards ont battu le pavé, ce samedi, à Lyon pour le 11e acte de la mobilisation des Gilets jaunes.

Les rues de Lyon ont encore viré au jaune ce samedi 26 janvier. Pour la 11e semaine consécutives, le mouvement des Gilets jaune a battu le pavé. En plus des rassemblement un peu partout dans le département (lire ici), ils étaient entre 2000 et 3000 à défiler, à Lyon, en deux cortèges pédestres distincts (lire ici), qui se sont rapidement rejoints, place Bellecour, pour prendre la direction de l’Hôtel de police Montluc. Les motards avaient lancé leur manifestation plus tôt dans la matinée depuis l’hippodrome de Parilly.

Quelques échauffourées ont éclaté au niveau de la Guillotière, alors que le cortège se scindait en deux. Alors que le parcours avait été déclaré en préfecture (lire ici), les forces de l’ordre ont empêché les Gilets jaunes de rejoindre leur objectifs, les saturant de gaz lacrymogène au croisement du boulevard Vivier Merle et de l’avenue Félix Faure, les obligeant à rebrousser chemin. Le tout sous bonne garde de l’hélicoptère mis à disposition par la gendarmerie (lire ici).

De retour vers la Presqu’île, la circulation a été perturbée quai Augagneur, puis quai Jules Courmont, alors que des incidents ont éclatés entre certains manifestants et les forces de l’ordre devant l’Hôtel-Dieu. Sur le même modèle que la semaine passée, les manifestants ont fini par se masser place Antonin Poncin pour prendre la direction de Perrache, par les quais de Rhône, où ils devraient tenter de couper la circulation sur l’autoroute A7.

A 17h30, parquet comme préfecture nous communiquaient un faible nombre d’interpellations, une à deux seulement. La fin de journée étant généralement plus tendue, la situation devrait évoluer de ce point de vue. Dans le département,  les opérations « péage gratuit » de de Saint-Romain-de-Popey et de Villefranche-sur-Saône ont bien été tenues, comme les rassemblement de Givors et Vénissieux.

Mise à jour 19h30 : La situation s’est tendue en fin de journée au coeur de la Presqu’île, avec des affrontements et des interpellations (lire ici).

FRANCE
VIOL DU 36 – La plaignante sous un feu nourri de questions
MANCHE – Un G.J en garde à vue après avoir giflé une gendarme !
SEINE ET MARNE – Leur usine va fermer ; les salariés brûlent leur stock pour interpeller l’Etat.

la

6 Responses to “Dimanche 27 janvier”

  1. 1
    admin Says:

    Bon dimanche à tous!

    Guy

  2. 2
    André Says:

    Bonjour tout le monde,

    Département à l’instant pour Québec. On annonce une tempête débutant vers 10:00h. Rien pour le moment.

  3. 3
    Diane Says:

    Bonjour à tous,

    Bien ici André,la tempête est commencé, neige, poudrerie et vent.. et c’est parti…

    Bonne Fête Renée & Lisette G.!

    Les Félins dorment..la neige a ses effets, qu’on le veuille ou pas.

    A tous Bon dimanche!

  4. 4
    Monique Says:

    Coucou !
    Grisaille, soleil et pluie aujourd’hui !

  5. 5
    Guy Says:

    Oui grosse tempête ici des accidents partout c’est le gros bordel présentement.

    Guy

  6. 6
    Jean Pierre Says:

    Bonsoir
    Grosses bourrasques toute la journée ça décoiffe ! Les poubelles font le tri sélectif toutes seules ,le lourd à côté le léger chez le voisin , 9° de max.

    )

Leave a Reply

*

© 2019 Chez petit-Guy | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Doc.Vautour - Powered By Wordpress