Chez petit-Guy

27 mai 2018

Dimanche

Vous pouvez lire et laisser des commentaires au bas de cette page sur comments

fetemere2017

guydip

Salut les amis ça va bien, rien de particulier chez-nous en ce moment temps un peu frisquet hier , mais le soleil brillait toute la journée. OK un bon dimanche à tous de retour en journée merci de votre visite à plus tard, bye!

2017

Par Marco de Québec

DSCF3056

DSCF3071

DSCF3068

DSCF3059

Par Françoise

DSC08712dd

Météo Médias

soleil

Cliquez le soleil

age

amourc

Prénom du jour

 Calvin

moniquelyon

Paris

2014

Souvenir

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

andre2

Voyage Cuba 2013

Souvenirs

IMGP5154 (Copier)s

IMGP5168 (Copier)s

IMGP5164 (Copier)s

IMGP5162 (Copier)s

IMGP5158 (Copier)s

Messmer

Le père, son fils et le moineau

momo27mai

divers27mai

Vicky Leandros

À bord d’un appolo

 Cliquez le Jukebox

gramop

Cliquez le gramophone

drole27mai13

Mariage ou mirage ? 
Le mariage est comme un mirage dans le désert : palais, cocotiers, oasis,
Soudain, tout disparaît. et il ne reste que le chameau.

———–

Main dans la main 
Nous nous tenons toujours la main : si je la lâche, elle fait du shopping.

———–

L’amour dans la durée
Je suis resté amoureux de la même femme durant 49 ans.
Si mon épouse le savait, elle me tuerait !

bouffe27mai

histoirepano

 Le 27 Mai

– 1937 : Inauguration à San Francisco du pont le Golden Gate Bridge (1280m de long).

– 1995 : Christopher Reeve acteur « Superman » fait une chute de cheval qui le rend paralysé.

SÉISME EN INDONÉSIE

his27mai

Le 27 mai 2006 tremblement de terre de magnétude 6,3 en indonésie 5000 morts et plus de 30 000 blessés. 100 000 habitants se retrouvent à la rue. Deux ans plutôt ce pays avait souffert du tsunami.

Nathalie Malette

Bruce Cockburn

Alain Souchon

Je respecte trop l’idée de Dieu pour la rendre responsable d’un monde aussi absurde

N.B. Je vous invite à visiter ma source d’infos soit le lien à droite du blogue Bilan Du Siècle.

2012

Conquête de la coupe Memorial par les Cataractes de Shawinigan
Les Cataractes de Shawinigan remportent la coupe Memorial, symbole de la suprématie au hockey junior canadien, en défaisant les Knights de London 2 à 1 en temps supplémentaire. Cette victoire chargée d’émotions est obtenue devant les partisans des Cataractes, Shawinigan étant l’hôte de la 94e édition de cette classique printanière.

2000

Décès de Maurice Richard
L’ancien numéro 9 du Canadien de Montréal, Maurice Richard , s’éteint à l’hôpital Hôtel-Dieu à la suite d’une longue maladie. Richard aura droit à des funérailles nationales.

1999

Participation de la Québécoise Julie Payette à une expédition spatiale
À Cap Canaveral, la navette Discovery quitte la terre avec six astronautes à son bord, dont la Québécoise Julie Payette .

1984

Inauguration de la centrale hydroélectrique LG-4
L’inauguration de la centrale LG-4 marque la fin prochaine des travaux de la première phase du complexe La Grande, à la baie James.

1983

Inauguration du Palais des congrès de Montréal
Le Palais des congrès, situé à la jonction du quartier des affaires et du Vieux-Montréal, comprend 31 salles servant aux réunions. Elles peuvent recevoir de 80 à 6 000 personnes.

1968

Annonce de l’obtention d’une franchise du baseball majeur par Montréal
Le comité d’expansion des Ligues majeures de baseball réuni à Chicago annonce l’octroi de deux franchises aux villes de Montréal et San Diego. La nouvelle est rendue publique par le président de la Ligue nationale de baseball, Warren Giles.

1951

Début des travaux de construction à Manicouagan
Les coûts de cette centrale électrique, qui sera construite dans le nord du Québec, sont évalués à environ 15 millions de dollars.

1913

Publication du quotidien «Le Droit» à Ottawa
Fondé par le clergé catholique ontarien en réaction au règlement 17 qui discrimine contre les droits des Canadiens français en Ontario, le quotidien «Le Droit» voit le jour. Sa mission consiste à défendre la cause des francophones qui vivent à l’ouest de la rivière Outaouais.

N.B. Je vous invite à visiter ma source d’infos soit le lien à droite du blogue Bilan Du Siècle.

France

LYON ET REGION
Les policiers de Villefranche-sur-Saône ont eu affaire à un drôle d’énergumène.
Venu en février au commissariat, l’homme âgé de 27 ans vient porter plainte pour un cambriolage survenu à son domicile de Limas. Lorsqu’il détaille les objets manquants, il n’énumère que des affaires appartenant à son colocataire. Ce qui semble tout de suite étrange aux yeux des enquêteurs. D’autant que l’homme est plus que connu de leurs services, et notamment pour des faits similaires.
 Depuis, les policiers s’étaient donc concentrés sur les affaires volées et leur provenance. Retrouvées en partie dans des magasins spécialisées dans la revente d’objets d’occasion, elles avaient été vendues par l’homme venu porter plainte. Convoqué jeudi au commissariat, il a reconnu s’être rendu dans les commerces.
 Il sera jugé le 2 octobre prochain pour cambriolage. En attendant, et malgré son état de récidive, il a été laissé libre.
 L’histoire ne dit pas s’il est toujours en colocation avec sa victime.
La surconsommation d’alcool chez cet habitant d’Anse dans le Beaujolais lui fait prendre des décisions regrettables.
Interpellé jeudi en fin d’après-midi alors qu’il était ivre et torse nu sur la voie publique, l’individu a fait vivre un enfer aux gendarmes. Crachats, insultes, il a même dégradé sa cellule de dégrisement en cassant une vitre à force de taper dessus avec son alliance.
Visiblement motivé, il balancera des noms d’oiseaux pendant près de 7 heures d’affilée aux militaires, plutôt choqués par la détermination de l’alcoolique.
 Jugé vendredi en comparution immédiate, l’homme était redevenu calme une fois les effets de l’alcool dissipés.
Lui qui sortait de détention en février dernier a écopé d’un an de prison dont 4 mois avec sursis. Il devra également indemniser quatre gendarmes constitués parties civiles à hauteur de 1300 euros. Et a l’interdiction de fréquenter des débits de boisson pendant 2 ans, la durée de sa mise à l’épreuve.
C’est un contrôle anodin qui a conduit à une belle prise mercredi à la gare de la Part-Dieu.
Les équipes du groupe de lutte contre les stupéfiants et l’économie souterraine ont jeté leur dévolu sur un homme qui arrivait de Paris en train.
 Ce Guyanais a été repéré par les chiens des forces de l’ordre qui a marqué sa valise. A l’intérieur se cachaient 914 grammes de cocaïne.
 Emmenée à l’hôpital pour passer une radio, la mule avait également 173 grammes de drogue dans son estomac, conditionnées en ovules. Soit plus d’un kilo de cocaïne au total.
L’histoire qu’il racontera aux enquêteurs durant sa garde à vue se déroule en grande partie en Amérique du Sud. Une rencontre au Surinam le poussera à accepter, contre 4000 euros, de transporter la marchandise.
A noter qu’il a pu voyager entre les deux continents avec sa valise bourrée de drogue sans alerter les autorités de l’aéroport de Paris. Autant dire qu’il pensait probablement avoir fait le plus dur lorsqu’il était dans le train en direction de Lyon.
Présenté au parquet samedi, le Guyanais sera probablement jugé ce lundi en comparution immédiate.
Ce samedi, les opposants aux réformes d’Emmanuel Macron et d’Edouard Philippe vont à nouveau défiler dans toute la France.
Ce n’est plus une histoire de pot-au-feu (entre 250 et 1000 participants début mai) mais bien de « marée populaire » qui se profile notamment à Lyon.
 De nombreux syndicats, associations et partis politiques de gauche appellent au rassemblement au nom de « l’urgence sociale » et pour « affirmer tous ensemble dans la rue que des alternatives existent, que nous ne nous résignons pas au sort que nous promet ce gouvernement ».
A souligner la présence inédite de la CGT à cet évènement social, le syndicat étant toujours resté à l’écart de ces initiatives souvent portées par la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon.
Du côté des partis, on devrait retrouver des représentants d’Europe Ecologie les Verts, du NPA, d’Ensemble! ou encore de Générations.S. Le Parti socialiste n’en fera pas partie.
 La marée populaire doit se dérouler entre 11h et 14h à Lyon. Le point de rendez-vous a été fixé sur les Berges du Rhône à hauteur du pont de la Guillotière. Il s’agit d’une manifestation statique.
 Certains membres de l’extrême-gauche devraient ensuite enchaîner avec le rassemblement anti Bastion Social à 14h30 place des Terreaux.
Demandeur d’asile, l’Albanais avait installé un labo d’héroïne dans un logement social de Lyon
Un homme âgé de 24 ans était jugé ce vendredi à Lyon.
Il avait été interpellé dans un appartement du passage Thiaffait dans le 1er arrondissement, qu’il louait à une femme. Or, le logement social servait de laboratoire d’héroïne.
 Sur place, les policiers ont retrouvé des produits de coupe et 645 grammes d’héroïne pure. Soit l’équivalent à la revente de 50 000 euros.
L’homme de nationalité albanaise, dont la demande d’asile a été faite fin janvier, avait aussi les clés de deux autres appartements situés dans le 8e arrondissement. Là encore, les perquisitions ont permis de retrouver 13 000 euros en liquide.
Face aux juges, le jeune individu a expliqué avoir cédé aux avances d’un compatriote rencontré à la Guillotière. Et de se servir du trafic de drogue pour aider son père malade resté en Albanie.
 Aucune preuve supplémentaire n’a pu confirmer sa version ou au contraire en faire le cerveau de l’opération.
 Il donc été condamné à 3 ans de prison ferme et aura l’interdiction définitive de se rendre en France à l’issue de sa peine. Autant dire que sa demande d’asile n’aboutira pas.
FRANCE
ORLÉANS – Une femme décède après une attaque au couteau en pleine rue.
MARSEILLE – Les règlements de compte continuent : 2 morts
PARIS – Deux syndicalistes interpellés après le vol d’un camion poubelle
Ils droguent leurs voisins pour les détrousser !!!
MONDE
ALLEMAGNE – Europa-Park en feu !
LYON ET REGION
Les policiers de Villefranche-sur-Saône ont eu affaire à un drôle d’énergumène.
Venu en février au commissariat, l’homme âgé de 27 ans vient porter plainte pour un cambriolage survenu à son domicile de Limas. Lorsqu’il détaille les objets manquants, il n’énumère que des affaires appartenant à son colocataire. Ce qui semble tout de suite étrange aux yeux des enquêteurs. D’autant que l’homme est plus que connu de leurs services, et notamment pour des faits similaires.
 Depuis, les policiers s’étaient donc concentrés sur les affaires volées et leur provenance. Retrouvées en partie dans des magasins spécialisées dans la revente d’objets d’occasion, elles avaient été vendues par l’homme venu porter plainte. Convoqué jeudi au commissariat, il a reconnu s’être rendu dans les commerces.
 Il sera jugé le 2 octobre prochain pour cambriolage. En attendant, et malgré son état de récidive, il a été laissé libre.
 L’histoire ne dit pas s’il est toujours en colocation avec sa victime.
La surconsommation d’alcool chez cet habitant d’Anse dans le Beaujolais lui fait prendre des décisions regrettables.
Interpellé jeudi en fin d’après-midi alors qu’il était ivre et torse nu sur la voie publique, l’individu a fait vivre un enfer aux gendarmes. Crachats, insultes, il a même dégradé sa cellule de dégrisement en cassant une vitre à force de taper dessus avec son alliance.
Visiblement motivé, il balancera des noms d’oiseaux pendant près de 7 heures d’affilée aux militaires, plutôt choqués par la détermination de l’alcoolique.
 Jugé vendredi en comparution immédiate, l’homme était redevenu calme une fois les effets de l’alcool dissipés.
Lui qui sortait de détention en février dernier a écopé d’un an de prison dont 4 mois avec sursis. Il devra également indemniser quatre gendarmes constitués parties civiles à hauteur de 1300 euros. Et a l’interdiction de fréquenter des débits de boisson pendant 2 ans, la durée de sa mise à l’épreuve.
C’est un contrôle anodin qui a conduit à une belle prise mercredi à la gare de la Part-Dieu.
Les équipes du groupe de lutte contre les stupéfiants et l’économie souterraine ont jeté leur dévolu sur un homme qui arrivait de Paris en train.
 Ce Guyanais a été repéré par les chiens des forces de l’ordre qui a marqué sa valise. A l’intérieur se cachaient 914 grammes de cocaïne.
 Emmenée à l’hôpital pour passer une radio, la mule avait également 173 grammes de drogue dans son estomac, conditionnées en ovules. Soit plus d’un kilo de cocaïne au total.
L’histoire qu’il racontera aux enquêteurs durant sa garde à vue se déroule en grande partie en Amérique du Sud. Une rencontre au Surinam le poussera à accepter, contre 4000 euros, de transporter la marchandise.
A noter qu’il a pu voyager entre les deux continents avec sa valise bourrée de drogue sans alerter les autorités de l’aéroport de Paris. Autant dire qu’il pensait probablement avoir fait le plus dur lorsqu’il était dans le train en direction de Lyon.
Présenté au parquet samedi, le Guyanais sera probablement jugé ce lundi en comparution immédiate.
Ce samedi, les opposants aux réformes d’Emmanuel Macron et d’Edouard Philippe vont à nouveau défiler dans toute la France.
Ce n’est plus une histoire de pot-au-feu (entre 250 et 1000 participants début mai) mais bien de « marée populaire » qui se profile notamment à Lyon.
 De nombreux syndicats, associations et partis politiques de gauche appellent au rassemblement au nom de « l’urgence sociale » et pour « affirmer tous ensemble dans la rue que des alternatives existent, que nous ne nous résignons pas au sort que nous promet ce gouvernement ».
A souligner la présence inédite de la CGT à cet évènement social, le syndicat étant toujours resté à l’écart de ces initiatives souvent portées par la France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon.
Du côté des partis, on devrait retrouver des représentants d’Europe Ecologie les Verts, du NPA, d’Ensemble! ou encore de Générations.S. Le Parti socialiste n’en fera pas partie.
 La marée populaire doit se dérouler entre 11h et 14h à Lyon. Le point de rendez-vous a été fixé sur les Berges du Rhône à hauteur du pont de la Guillotière. Il s’agit d’une manifestation statique.
 Certains membres de l’extrême-gauche devraient ensuite enchaîner avec le rassemblement anti Bastion Social à 14h30 place des Terreaux.
Demandeur d’asile, l’Albanais avait installé un labo d’héroïne dans un logement social de Lyon
Un homme âgé de 24 ans était jugé ce vendredi à Lyon.
Il avait été interpellé dans un appartement du passage Thiaffait dans le 1er arrondissement, qu’il louait à une femme. Or, le logement social servait de laboratoire d’héroïne.
 Sur place, les policiers ont retrouvé des produits de coupe et 645 grammes d’héroïne pure. Soit l’équivalent à la revente de 50 000 euros.
L’homme de nationalité albanaise, dont la demande d’asile a été faite fin janvier, avait aussi les clés de deux autres appartements situés dans le 8e arrondissement. Là encore, les perquisitions ont permis de retrouver 13 000 euros en liquide.
Face aux juges, le jeune individu a expliqué avoir cédé aux avances d’un compatriote rencontré à la Guillotière. Et de se servir du trafic de drogue pour aider son père malade resté en Albanie.
 Aucune preuve supplémentaire n’a pu confirmer sa version ou au contraire en faire le cerveau de l’opération.
 Il donc été condamné à 3 ans de prison ferme et aura l’interdiction définitive de se rendre en France à l’issue de sa peine. Autant dire que sa demande d’asile n’aboutira pas.
FRANCE
ORLÉANS – Une femme décède après une attaque au couteau en pleine rue.
MARSEILLE – Les règlements de compte continuent : 2 morts
PARIS – Deux syndicalistes interpellés après le vol d’un camion poubelle
Ils droguent leurs voisins pour les détrousser !!!
MONDE
ALLEMAGNE – Europa-Park en feu !

la

4 Responses to “Dimanche”

  1. 1
    Jean Pierre Says:

    Bonjour
    Les orages se sont calmés on apprécie un peu de fraîcheur.
    Marco j’aime bien tes tulipes roses.Quelle chance tu as d’avoir tous ces pissenlits un vrai légume qui a du gout:en soupe,cuits en salade, en tartes,en confitures…
    une recette italienne
    http://www.savethegreen.fr/2013/08/27/cuisine-sauvage-comment-cuisiner-des-pissenlits/
    Une confitures franc-comtoise
    https://www.cuisineaz.com/recettes/cramaillotte-confiture-de-fleurs-de-pissenlit-28860.aspx
    Les éléphants verts est-ce pour le thé ?

  2. 2
    Jean Pierre Says:

    *Le vin de fleurs de pissenlits permet de voir les éléphants roses comme les tulipes

  3. 3
    Monique Says:

    Coucou !

    Jean-Pierre, vous avez bien été arrosés hier. Incroyable !
    Merci pour les recettes.

    Je reviens de l’évènement annuel COURIR POUR ELLES.
    Il y avait un monde fou.
    Crevée …..

  4. 4
    Guy Says:

    Bonne fête aux Maman en France je crois xxx.

Leave a Reply

*

© 2019 Chez petit-Guy | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Doc.Vautour - Powered By Wordpress