Chez petit-Guy

31 août 2016

Mercredi 243e jour de l’année 2016

Vous pouvez lire et laisser des commentaires au bas de cette page sur comments

Bateaucrois 028w

Attention si vous désirez me rejoindre allez cliquer à droite 

Cliquez la jeune fille

¸guygp

Salut les amis ça va bien, je ne fais que passer le temps me bouscule bon mercredi à tous quelques faits divers plus bas merci de votre visite bye.

cake

Bonne Fête Richard P.

Incendie hier

Rue Mélanie secteur Charlesbourg incendie majeur vers 16.00 mais détruite.

 Vidéo

DSC04305

DSC04030

DSC04010

DSC04007

Accident Félix Leclerc

Hier soir 22.30 mini carambolage Félix-Leclerc hauteur D’Estimauville  direction est. Impact violent des blessés deux ambulances sur les lieux.

 Vidéo

DSC04524

DSC04528

DSC04543

DSC04626

DSC04637

Voiture en feu

On a parlé d’une voiture qui a explosée cela vers 12.45 dans le champ des soeurs de la Charité sur une route agricole peu de détails pour le moment.

 Vidéo

DSC04688

DSC04664

DSC04662

DSC04661

DSC04653

25 pompiers en renfort Trois personnes à la rue après un feu à Beauport

Autoroute Laurentienne Un conducteur perd la vie à la suite d’un accident à Québec

Murdochville Un travailleur fait une chute mortelle d’une éolienne

France

LYON & REGION

Vente aux enchères d‘anciens véhicules de la Région : Laurent Wauquiez veut mettre des sous dans les caisses

A la tête de la région Rhône-Alpes-Auvergne depuis neuf mois, Laurent Wauquiez est bien décidé à limiter au maximum les dépenses des élus et des fonctionnaires. Dans le cas présent en vendant un tiers des véhicules appartenant à la Région, sur le parvis de l’Hôtel de ville Montrochet.

Non les opérations de rentrée ne sont pas le propre des supermarchés qui vendent du matériel scolaire chaque début d’année. La Région Rhône-Alpes-Auvergne aussi veut réaliser une affaire. Ici, c’est une seconde vente aux enchères, de voitures, qui va être organisée le 8 septembre par le Conseil Régional. Dans un premier temps pour renflouer les caisses mais également pour limiter les dépenses du budget alloué aux transports.

Sous l’impulsion de Laurent Wauquiez et de son vice-président Etienne Blanc, la Région espère récolter 100 000 euros en vendant le tiers de ses véhicules et faire 100 000 euros d’économies sur l’entretien que représentaient ces voitures. Une évidence pour le président Les Républicains du Conseil Régional : « Dans une région comme la nôtre, 100 voitures c’est amplement suffisant. La période est difficile pour nos compatriotes, c’est normal que nos élus aussi montrent l’exemple ».

L’argent qui va être récolté n’a pas encore trouvé précisément son point de chute mais ce ne sont pas les idées qui manquent, comme le souligne Laurent Wauquiez : « Avec 200 000 euros, on peut couvrir les frais de sécurisation de deux lycées, réinjecter de l’argent dans les réseaux de train ou encore investir dans les structures internet ». Une opération parmi celles visant à réaliser les quelques 75 millions d’économies annoncés début 2016 et à réaliser dès la fin de l’année.

Repartir en 2020 à Lyon ? Gérard Collomb adoube David Kimelfeld mais ne se refusera rien

Gérard Collomb a choisi le Progrès pour sa première interview locale de la rentrée. Le sénateur-maire de Lyon revient sur la sécurité autour des grands évènements mais aussi sur la place de l’islam dans la république.

Gérard Collomb se projette également en 2020, lorsque ses deux mandats de maire et de président de la Métropole se termineront. Il aura alors 72 ans, bientôt 73. Mais il n’imagine pas que cette date puisse signer la fin de sa carrière politique.
A nos confrères, il avoue avoir trouvé son dauphin : David Kimelfeld, maire PS du 4e arrondissement et premier vice-président à la Métropole. « Nous travaillons ensemble… Il me ressemble dans sa capacité d’empathie envers les Lyonnais », indique Gérard Collomb.
Qui embraye sur une promesse dont les contours auraient eu besoin d’être explicités : « Je ferai donc un tandem avec lui pour les prochaines municipales. Si j’étais élu président de la Métropole, il pourrait être un excellent maire de Lyon ».

Est-ce que Gérard Collomb veut dire que s’il échoue à garder son siège à la Métropole, il garderait celui de maire, au détriment des ambitions de David Kimelfeld ? Et est-ce que ce dernier serait un moins « excellent maire de Lyon » si Collomb n’était pas en tandem à la Métropole ? Et enfin, est-ce que Collomb est persuadé que sans son nom et son visage sur les tracts, David Kimelfeld n’a aucune chance de garder Lyon ?

Toujours prompt à dicter la marche à suivre au PS du Rhône, il a également annoncé les différents candidats socialistes aux élections législatives à Lyon. Thierry Braillard dans la 1ère circonscription, Hubert Julien-Laferrière dans la 2e, Jean-Louis Touraine dans la 3e et Anne Brugnera dans la 4e. Ils doivent tous encore obtenir l’investiture du parti en fin d’année.

Prix du lait : des opérations de stickage dans les grandes surfaces du Rhône

Alors que les négociations sur le prix du lait entre Lactalis et les producteurs sont au point mort, la FNSEA a annoncé des actions devant 15 sites du géant industriel.

En Rhône-Alpes, ces actions devraient mener les agriculteurs devant l’usine d’Andrézieux-Bouthéon, dans la Loire. « C’est l’usine la plus proche de nous dans la région », précise Vincent Pestre, le président de la FDSEA du Rhône.  « Des opérations de stickage des produits de la marque sont également programmées dans les grandes surfaces de l’agglomération lyonnaise et du département« , affirme le syndicaliste. L’objectif étant de sensibiliser les consommateurs. Seront notamment visés les marques Lactel, Bridel, Président ou encore Roquefort Société.  Pour rappel, la FNSEA a demandé Lactalis d’augmenter ses prix d’achat du lait. Le n°1 mondial du secteur a proposé une augmentation de 15 euros la tonne de lait pour atteindre les 271 euros. Insuffisant selon les éleveurs, qui estiment leur coût de production à 320 euros la tonne environ.

La justice saisie face au manque de médecins de prévention dans l’Académie de Lyon

Le SNUDI-FO a annoncé ce lundi avoir saisi le tribunal administratif de Lyon pour dénoncer le manque de médecins de prévention de l’éducation nationale dans l’Académie de Lyon.

Selon le syndicat, un seul médecin est affecté à l’Académie, alors que le CHSCT estime qu’il faudrait créer au moins 20 postes. « Dans cette situation, à l’initiative de la fédération FO de l’enseignement, 2000 enseignants et personnels administratifs de l’académie (Ain, Loire, Rhône) ont demandé la visite médicale annuelle à laquelle ils ont droit. Rappelons en effet que « les administrations sont tenues d’organiser un examen médical annuel pour les agents qui souhaitent en bénéficier ». Ces collègues n’ont toujours pas obtenu de réponse et lors d’une audience le 30 juin dernier, le rectorat a confirmé à la FNEC-FP FO qu’ils ne pourraient être reçus », explique le syndicat.  Le SNUDI-FO du Rhône dit dans un communiqué « revendiquer le recrutement immédiat de 20 médecins de prévention » pour l’Ain, le Rhône et la Loire.

Trois jeunes filles agressées sexuellement lors d’une baignade à Miribel-Jonage

Les faits remontent à samedi après-midi.

Alors que trois jeunes filles, deux sœurs et une cousine âgées de 11 à 14 ans, profitent du beau temps en se baignant à Miribel-Jonage, elles sortent précipitamment de l’eau affirmant qu’un baigneur leur a touché les fesses.  Les parents alertent aussitôt la sécurité du parc qui prévient la police. Un homme de 43 ans, de nationalité soudanaise, est par la suite interpellé et placé en garde à vue. Le quadragénaire nie d’abord les faits avant de déclarer qu’il a peut-être touché les jeunes filles par accident.  Présenté au parquet lundi, l’homme a été laissé libre avec une convocation devant la justice au mois d’octobre.

Sauvé de la noyade, un bébé hospitalisé à Lyon

Un petit garçon de 15 mois a été pris en charge à l’hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron, après avoir été sauvé de la noyade, dimanche soir, à Jardin, dans le Nord-Isère.

L’enfant avait échappé à la vigilance de ses parents et est tombé dans la piscine. Il a été retrouvé dans l’eau, en arrêt cardio-respiratoire, quelques minutes plus tard. Selon le Dauphiné Libéré, la victime a pu être ranimée grâce à un massage cardiaque prodigué par son père, puis pris en charge par les pompiers et hélitreuillé à Lyon.

Lyon : dans un foyer, un homme reçoit deux coups de couteau

Ce dimanche après-midi vers 14h, une querelle a dégénéré dans un foyer situé quai Perrache, dans le 2e arrondissement de Lyon.

Un homme, d’origine algérienne, a reçu deux coups de couteau au niveau du flanc gauche. Son pronostic vital n’a pas été engagé.  A l’origine de la rixe, deux hommes se sont battus dans une pièce commune de la structure d’hébergement d’urgence qui abrite environ 70 personnes.  Peu de temps après le drame, l’agresseur a été arrêté place des Archives par une patrouille de la BAC. Ce ressortissant espagnol âgé de 51 ans a expliqué qu’il avait poignardé la victime car elle devenait agressive. Il a été placé en garde à vue et sera convoqué au tribunal en mai.  A la sortie de l’hôpital, la victime a été emmenée dans les locaux de la police aux frontières puisqu’il était en situation irrégulière. Il a été placé en rétention administrative.

Lyon : un homme entre la vie et la mort après une rixe sur la place des Terreaux

Deux individus ont été interpellés peu après 5 heures ce mardi matin.

Ils venaient de porter un coup de couteau à un jeune homme après un vol de téléphone qui a mal tourné sur la place des Terreaux.  L’un des agresseurs avait sur lui l’appareil mobile de la victime. Cette dernière a été transportée à l’hôpital dans un état grave ; son pronostic vital était dans la matinée toujours engagé.                         Une enquête a été ouverte pour tentative d’homicide et vol sous la menace d’une arme.

Lyon : il jette une valise et fait croire qu’elle contient une bombe

Lundi soir, un homme a semé la panique dans une partie de la gare de la Part-Dieu à Lyon. A proximité de la voie K, il a lancé une valise au sol et a prévenu que tout allait sauter.  Il a fallu l’intervention des démineurs pour se rendre compte que le bagage ne contenait aucun explosif. Selon le Progrès, l’individu a été interpellé. On ne sait pas encore s’il a voulu faire une blague ou s’il a des antécédents psychiatriques.

Villeurbanne : il frappe sa mère et la traîne au sol par les cheveux

On ne connaît pas encore les raisons qui ont poussé un Villeurbannais à maltraiter sa mère samedi matin.

Agé de 27 ans, l’individu avait d’abord frappé sa génitrice au visage à plusieurs reprises avant de lui tirer les cheveux et de la traîner au sol (5 jours d’ITT).
Il avait également agressé un voisin qui tentait de s’interposer. Interpellé puis présenté au parquet dimanche, il a été écroué en attendant d’être jugé en comparution immédiate ce lundi.

5 Responses to “Mercredi 243e jour de l’année 2016”

  1. 1
    Monique Says:

    Eh bien, il y avait du mouvement chez vous. Les pompiers et les services de secours ont eu bien du travail. Impressionnant !
    Chaud de nouveau ici.
    Guy, ton appareil fait de beaux clichés la nuit.
    Bon mercredi

  2. 2
    André Says:

    C’était justement dans le champs que l’on voit sur la photo d’entrée d’hier.

  3. 4
    Monique Says:

    3-Certains sont tres doués. Amusant !

  4. 5
    Petit-Guy Says:

    test

Leave a Reply

*

© 2019 Chez petit-Guy | Entries (RSS) and Comments (RSS)

Design by Doc.Vautour - Powered By Wordpress